One Piece RPG : Rebirth


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Satoshi Noriyaki [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Satoshi Noriyaki
« Capitaine Pirate »
“Le Faussaire„
•• Membre ••

Messages : 16
Date d'inscription : 30/12/2010
Mer d'Origine : East Blue

Feuille de personnage
Niveaux:
30/100  (30/100)
Expérience:
4/500  (4/500)
Statistiques:
MessageSujet: Satoshi Noriyaki [Fini]   Jeu 30 Déc - 1:33

    Identity Card

    •• "Peut-être que dans les rares occasions où la poursuite d'une juste cause impose un acte de piraterie... la piraterie elle-même peut devenir une juste cause."


      • Dénomination: Satoshi Noriyaki
      • Âge: 28 Ans
      • Race : Humain
      • Sexe : M
      • Faction Pirate
      • Grade souhaité : Capitaine
      • Équipage Souhaité : Le Mien
      • Métier : Contrebandier / Navigateur
      • Aptitude de Métier :

      Citation :
      -Faussaire/Monétaire :

      Spoiler:
       

      • Fruit du démon | Capacité demandé(e) : Suna Suna No Mi
      • Armement : //
      • Objectif principal et/ou secondaire : Le Pouvoir, L'argent
      • Rang personnel au personnage désiré (surnom) : J'sais pas


    •• On the Mirror

    - Comment décrire Satoshi Noriyaki sans parler de ce qui frappe le plus chez lui au premier abord ? Son regard est ce qui semble refléter au mieux sa personnalité. Lorsque ses deux yeux se concentrent sur un point précis c'est d'abord un refus avant d'être une marque d'intérêt. A sa façon de se focaliser sur ce point, il met littéralement de côté chaque chose autour de lui et ce qui fait qu'il est si puissant. A la fois dur et profond, froid et perçant, il sera tantôt méprisant, tantôt admiratif. Le regard est la grande arme de l'Homme.

    On peut tout dire avec un regard, et cependant on peut toujours nier un regard. Plus que chez quiconque, ses yeux reflètent le fond de son âme. D'un noir profond, ils semblent s'accorder parfaitement avec les ténèbres enfouies dans son cœur. Mais pourquoi s'attarder autant sur un élément qui paraît tellement anecdotique ?

    Quoi qu'on en dise, c'est au visage qu'il faut regarder les Hommes, mais il ne faut pas prendre leur masque pour leur visage. Il est tellement aisé de se faire passer pour ce que nous ne sommes pas, exercice auquel Satoshi s'essaie régulièrement avec succès. Un visage relativement fin, des lèvres fines et un nez aquilin en forment l'essentiel.

    Il a toujours une cigarette à la bouche, peu importe qu'elle soit allumée ou éteinte, ce besoin est essentiel pour lui. Il se soucie en réalité assez peu de son apparence physique comme en témoignent ses cheveux qu'il laisse pousser à leur gré avant de faire mettre un coup de ciseau dedans quand il en a assez. D'un châtain foncé, il aime à se passer la main dans les cheveux d'un geste mécanique pour se les remettre en place, bien que cela ne soit pas réellement nécessaire.

    Son corps quant à lui est entraîné. Très entraîné. Mais pas d'un entraînement classique pour devenir une sorte de monstre de puissance à la musculature plus qu'imposante. Il n'a d'ailleurs rien à envier aux plus puissants combattants. Cependant il a décidé de suivre un entraînement qui lui permettra de mettre en accord le physique avec le mental.

    Chacun sait que ce que cache le langage, le corps le dit. Le corps est une sorte d'enfant entêté, quant au langage il est tel un adulte très civilisé... Satoshi s'est donc mis en tête de dompter ce corps, d'éduquer cet enfant pour lui faire dépasser ses propres limites. Pour une taille relativement élevée ( 1m86 ) il a une masse corporelle globalement idéale ( 90 kg ).

    Assez bien proportionné, son buste est cependant légèrement plus court que la moyenne par rapport à la longueur de ses jambes. Ses mains quant à elles contrastent avec le reste de son corps car elles sont très fines et assez petites ce qui l'empêche de se servir efficacement d'armes contondantes ou tranchantes.

    Il se bat la plupart du temps avec une arme du style poing américain. Sous la forme d'une mitaine qu'il passe à la main gauche uniquement ( la droite étant utilisée pour sa cigarette ). Ce gant de couleur marron est en cuir, sur les phalanges sont placées des morceaux de corindon poli ( métal naturel, c'est le plus dur après le diamant, le rubis et le saphir en sont des variétés ) ce qui a donné son nom à cette arme : La Corindon. -


    •• In my Head

    - Satoshi est avant tout un pragmatique organisé. Dynamique, jovial, bon vivant, entreprenant, il prend tout à fait au sérieux les réalités de l’existence dont il n’entend perdre aucune opportunité. Il a du savoir-faire, du bon sens, une logique pratique qui lui permet de prendre les problèmes concrets à bras-le-corps et de les orienter au mieux de ses intérêts.

    Empirique et raisonnable, soucieux de prospérité économique, il sait tirer de ses expériences des leçons simples, utiles et rentables. Il sait mettre de l’ordre dans son ressenti des choses, discipliner son vécu, hiérarchiser ses envies et besoins, réguler son activité en fonction de normes précises. Confiant, sûr de lui, il se sent à l’aise dans le monde des réalités matérielles dont il fait le tremplin de ses ambitions.

    Expansif, enjoué, plutôt optimiste, il se donne les moyens de pouvoir jouir sainement et en abondance des bonnes choses de la vie sans jamais perdre de vue ses intérêts pratiques. Chacun de ses actes est utile, productif, organisé, orienté vers une finalité précise.

    Il sait ce qu'il veut, et il se donne les moyens qu’il faut pour l’obtenir. Ambitieux, plein d’autorité, impérieux, soucieux de son impact, il entend pleinement jouer le rôle qui est le sien dans l'équipage auquel il appartient.

    Pourtant on lui prête bien volontiers un tempérament orgueilleux, arrogant parfois à la limite du supportable. Sa soif de pouvoir et de conquête n'a d'égale que sa mégalomanie. Il se sent clairement destiné à occuper une place de choix dans un monde qu'il juge à la dérive. Impulsif et possessif, il a une notion du respect telle, qu'elle peut parfois en paraître ridicule. Colérique et jaloux, il ne peut plus réfléchir efficacement lorsqu'il est aveuglé par de tels sentiments.

    Il est cependant toujours prêt à prendre l’initiative pour échanger, négocier, coopérer avec autrui, se rendre utile pour se mettre en valeur. Ses talents de pédagogue, d’avocat, de diplomate ou encore de meneur d’hommes n'existent que parce qu'il possède au plus haut point l’art du langage : Il sait avec aisance et clarté communiquer ses volontés, expliquer ses intentions, convaincre ses interlocuteurs du bien-fondé de se vision du monde. Ses jugements sont impérieux, frappés au coin du bon sens.

    Travailleur, gestionnaire, volontaire, doué du sens de l’organisation, il s'impose comme homme d’expérience et est très doué pour mettre du classement, de la logique et de l’ordre dans tout ce qu'il fait. Il veut être reconnu pour ses compétences concrètes, pour son aptitude à se plier à la règle du jeu social, à se rendre utile si ce n’est indispensable.

    Satoshi se détermine en fonction de motivations profondes, d’intimes convictions qui ne doivent rien à la situation présente ni à ce qui lui est proposé. Quelque chose de radicalement réfractaire en lui-même l'incite à affirmer sa singularité, à exhiber son originalité, à émerger de la masse.

    Aux laborieuses analyses et déductions expérimentales il préfère la fulgurance de ses intuitions, qui lui permettent de simplifier les problèmes les plus complexes et de rendre clair l’obscur. S'estimant détenteur de certitudes absolues qu'il assume en toute indépendance, il impose ses vues pénétrantes et parfois visionnaires sans craindre de surprendre, choquer, déstabiliser.

    Fort d’une cérébralité abstraite, froide et synthétique, il n’hésite pas à innover, à forger de nouveaux concepts qui font autorité. Il se réserve toujours la possibilité de changer radicalement de point de vue, d’assumer des choix indépendants en toute autonomie, quoi que cela lui coûte. Il exprime à sa manière ultra-individualisée son sens des valeurs universelles.

    C'est un volontariste intransigeant qui s’implique intensément dans des choix qui lui semblent essentiels. Il n'a pas peur de prendre en son âme et conscience et en toute indépendance des décisions fermes, tranchées, définitives.

    Quand il a mis au point un programme, élaboré une stratégie, rien ne saurait le faire changer d’avis ni le faire dévier de sa route et de son but, quels que soient les événements et les circonstances. Rigoureuse, efficace, impérative, sa cérébralité froide et organisée a en principe réponse à tout et sait trouver les solutions les plus convaincantes aux problèmes les plus embrouillés.

    Précis, systématique, ultra logique, il ne laisse rien au hasard, imposant sa volonté sans complexe. Il n’hésite pas à s'impliquer puissamment pour affirmer ses convictions et principes les plus profonds et les moins vérifiables. Individualiste, élitiste, inflexible en ce qui concerne sa réalisation personnelle, son aplomb phénoménal lui permet d’oser quand il le décide toutes les ruptures, toutes les remises en question les plus radicales.

    Le combat est pour lui l’occasion d’exprimer sa confiance en lui-même, son appétit pour les affrontant mettent en valeur ses penchants un rien dominateurs. Jovial et euphorique, il ne rate aucune opportunité lui permettant de satisfaire sa soif de conquête. Il aime épater ses compagnons, et il lui arrive souvent de leur donner de véritables cours de combat, tant il est convaincu que quand on a acquis un bon savoir-faire, il faut le faire savoir ! -


    •• In my Memory ... it's My Story.



    Prologue
    Le Sanglant Héritage.


  • L'Histoire de la famille Noriyaki remonte à bien des siècles auparavant. Elle a été marquée par plusieurs éminentes personnalités, à commencer par son fondateur, Noriyaki Moka. En effet, il amassa une quantité impressionnante de trésors par un jeu habile d'alliances et de trahisons. A la tête d'un tel patrimoine, il mourut, ayant pu vivre dans le luxe tel un Prince. Mais ses enfants à qui l'héritage était dû, commencèrent à se battre pour pouvoir récupérer le plus grosse part de celui-ci. Ils se déchirèrent ainsi pendant des années, le temps passait et les incidents se multipliaient jusqu'à ce que l'un des frères décide de commettre l'irréparable.


  • C'est ainsi que Noriyaki Ikaku rassembla ses frères sur un navire en pleine mer pour ensuite les massacrer, tous les trois, sans aucune pitié. Il les allongea sur le pont du navire puis entreprit de le brûler, il partit, laissant ses trois frères derrière lui. Le trésor était enfin en sa possession, peu importe s'il avait dû pour cela faire couler le sang de son sang. Pour lui tout cela n'avait aucun sens. Vivant sans culpabilité il se maria avec une jeune femme qui ne pouvait se douter du sanglant passé de son mari. Elle ne pouvait pas se douter que derrière son obstination à n'avoir qu'un seul enfant, pouvait se cacher quelque chose de si monstrueux.


  • C'est dans ce contexte que naquît Noriyaki Satoshi... Cependant quelque chose n'avait pas prévu Ikaku se produisit peu après la naissance de son fils. En le voyant gazouiller joyeusement il prît conscience d'une façon aussi soudaine qu'inattendue qu'il avait porté atteinte à sa propre famille, qu'il avait tué de ses mains, ses frères qui partageaient le même sang que lui. Fou de douleur et de rage il partît en mer sans prévenir quiconque et s'immola de la même façon qu'il le fût plus tôt pour ses propres frères. Il laissa ainsi seuls, son fils et sa femme, rongé par le remords et la peine...


    Acte Premier
    Aux Origines d'une Ambition.


  • Tous les pirates sans exception, qu'ils soient originaires de South Blue, North Blue, East Blue, West Blue ou même encore de Grand Line ou du Nouveau Monde sont unis inconditionnellement par leur haine de la Marine et de tout ce qui s'y rapporte. Ils peuvent bien se détester entre eux, leur haine de la Marine l'emportera toujours. Satoshi n'échappait pas à la règle, le bateau qui prit feu en mer, emportant son père avec lui avait été coulé par la Marine selon les sources officielles. Ce n'est donc pas par soif de conquête ou de trésors qu'il décida de s'engager dans la piraterie mais pour venger la mort de son père. Tout cela n'est qu'un malentendu mais peut-être qu'en prenant cette voie il sera capable de se hisser au sommet de la hiérarchie impitoyable des mers.


  • Bien sûr l'absence de son père l'a marqué mais bien plus que cela, l'omniprésence de sa mère. Avec l'amour maternel, la vie fait à l'aube une promesse qu'elle ne tient jamais. On est obligé ensuite de manger froid jusqu'à la fin de ses jours. Après cela, chaque fois qu'une femme le prend dans ses bras et le serre sur son cœur, ce ne sont que des condoléances. On revient toujours gueuler sur la tombe de sa mère comme un chien abandonné.


  • Satoshi est passé à la source très tôt et il a tout bu. Lorsque la soif lui reprend, il a beau se jeter de tous côtés, il n'y a plus de puits, il n'y a que des mirages. Il a fait, dès la première lueur de l'aube, une étude très serrée de l'Amour et pas besoin d'une quelconque documentation. Il ne faut pas empêcher les mères d'aimer leurs petits. Il vaut simplement mieux que les mères aient encore quelqu'un d'autre à aimer.

    « Si ma mère avait eu un amant, je n'aurais pas passé ma vie à mourir de soif auprès de chaque fontaine.
    Malheureusement, elle n'avait plus que moi... »

  • Que faire dans ces cas-là ? Un jour il partît sans autre forme d'avertissement, le besoin de couper le cordon, le besoin de liberté. Il se jura en hissant sa voile, non sans mal, que sa mère entendrait parler de nouveau de lui... Pour cela le seul moyen est de se faire connaître, de devenir un grand pirate.

    Acte Second
    Se servir de sa tête avant toute chose.

  • Les nuages dans le ciel dansaient lentement au gré du vent tandis que la petite embarcation de Satoshi s'éloignait de plus en plus de son ancienne vie. Ne se souciant pas des larmes qui coulaient le long de ses joues il serrait dans sa main ce gant que sa mère lui avait confectionné pour ses 18 ans. Incrusté de cette pierre rare qu'est le Corindon il se le glissa lentement à la main gauche avant d'allumer une cigarette d'un geste distrait. Il savait que c'était le bon choix, il savait que de toute façon c'était la seule chose à faire pour lui, s'il espérait devenir un homme un jour. Il se murmurait, comme pour se justifier ses larmes :

    « Un homme ne doit pleurer que pour sa mère... »
  • Serrant et desserrant le poing juste devant son visage comme si ça avait quelque chose de fascinant il repensa à la folie qu'il venait d'accomplir et songea à faire demi-tour. Il chassa bien vite cette idée de sa tête et s'attela aux tâches que nécessitait la navigation. Il se demandait bien ce qu'il allait pouvoir faire pour gagner sa vie. Tuer ? Piller ? Cela n'était pas vraiment quelque chose qui l'attirait. Mais pourquoi pas se lancer dans la contrebande, ce serait un bon moyen de gagner de l'argent sans trop se mouiller et en mettant des bâtons dans les roues de la Marine. Des jours passèrent avant qu'il ne fasse escale sur une île dont il ignorait tout. Il n'avait même pas pensé à prendre une carte. Il amarra son embarcation au port en secouant la tête de droite à gauche. Il dit, pour lui-même :

    « Comment je vais faire moi sans carte... Quel imbécile je fais... »

  • Prenant le chemin de la Taverne pour demander un renseignement, il se passa la main dans les cheveux avant de pousser la porte d'un geste nonchalant. Il s'installa au bar, commanda du Saké Blanc et engagea la conversation avec le Barman :

    « Dîtes-moi mon brave, sauriez-vous où je... »

  • Il fût interrompu par un vacarme épouvantable qui venait de derrière lui. La porte qu'il avait poussé quelques instants plus tôt vola en éclats et plusieurs personnes à l'allure assez peu envieuse pénétrèrent dans la Taverne avec des intentions clairement hostiles. Arborant des sourires où il manquait plusieurs dents, les impolis finirent d'investir le lieu clos. Ils étaient une bonne vingtaine et Satoshi n'avait clairement aucune chance contre eux même s’il ne se défendait pas trop mal. Ils commencèrent à dépouiller les clients un à un et à les aligner allongés sur le sol. Lorsqu'ils arrivèrent jusqu'à lui, il se laissa faire, attendant une meilleure occasion pour tenter quelque chose.


  • Une fois leur petit racket terminé, plusieurs d'entre eux pointèrent leur six coup sur les clients allongés au sol et les exécutèrent sans aucune raison, la panique s'empara des malheureux. Dans la confusion générale Satoshi se couvre de sang et se recouvre de deux cadavres pour se dissimuler. Une fois le grabuge terminé et tout le monde massacré, il émergea de sous les corps sans vie pour contempler l'étendue des dégâts. Profondément dégoûté, il fouilla cependant la Taverne à la recherche d'éléments intéressant. Il trouva une carte des environs, du Saké, quelques provisions et une petite clé en argent.


  • Il s'apprêtait à repartir quand quelque chose attira son attention. Ce n'était peut-être que son imagination mais il y avait un élément du décor qui n'était pas symétrique avec les autres. Satoshi étant quelqu'un d'assez perfectionniste, il remarque assez facilement ce genre de détail sans réelle importance. Il s'approcha de cet endroit où il n'y avait aucun élément de décoration et inspecta le mur, le sol jusqu'à... Il trouva une trappe dissimulée sur le parquet. Brisant un pied de chaise pour faire office de levier, il souleva la trappe et se glissa à l'intérieur.


  • Contenant son excitation, il marcha dans une galerie assez mal éclairée. Progressant à tâtons il arriva finalement au bout. Il alluma l'antique lampe à huile avec son briquet. Il découvrît une petite pièce circulaire au centre de laquelle se tenait une table. Sur cette table on pouvait apercevoir un petit coffret avec une serrure. Il l'ouvrit grâce à la petite clé argentée et découvrir à l'intérieur... Un fruit. N'étant pas ce qu'il espérait, il prît le coffret qui était joliment ornementé dans l'espoir de le vendre. Pourtant, il le gardait, toujours, jusqu'à aujourd'hui, et il comptait le garder longtemps...



    •• Who am I ?




      • Pseudo: ??
      • Âge : //
      • Taux de Fréquentation (?? /7) : 6/7
      • Où avez-vous connu le forum ? TS
      •Impressions générales :J'aime pas le Design, sinon le système est bien pensé



Dernière édition par Satoshi Noriyaki le Jeu 30 Déc - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shiruroku S. Horumesu
•• Nouveau Matelot ••

Messages : 2
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Satoshi Noriyaki [Fini]   Jeu 30 Déc - 19:23

C'est une présentation qui m'a plu. Elle est bien ficelée, il y a beaucoup de vocabulaire, ce que j'apprécie particulièrement. Cependant, j'ai été un poil déçu de la qualité de l'histoire de ton personnage. L'idée d'une genèse était fort sympathique (moi même travaillant dans ce système là), ainsi que les métaphores. Il m'a fallu un petit temps de réflexion pour les comprendre (j'ai lu ça en fin de soirée =D). Mais les descriptions, et surtout mentales étaient beaucoup plus poussées et développées que ton histoire. C'est un bémol. Pas vraiment important, mais il est flagrant, à mes yeux.
J'attache beaucoup d'importance au mental des personnages, et j'espère que tu suivra à la lettre ton personnage.

C'est donc une présentation de qualité, comme j'en ai rarement l'occasion d'en voir. Je te valide donc, lvl 30

Bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Leck Demonis
« Capitaine Pirate »
“Le faucheur d'âmes„
•• Fondateur ••

Messages : 336
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 28
Mer d'Origine : East Blue (puis adopté à Grand Line)

Feuille de personnage
Niveaux:
30/100  (30/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
Statistiques:
MessageSujet: Re: Satoshi Noriyaki [Fini]   Jeu 30 Déc - 23:20

    Shiruroku, semble avoir fait une bonne analyse de ton personnage. Tu serras donc validée Capitaine Pirate de niveau 30, une fois que tu auras remplis la zone aptitude de métier [Pour cela va regarder dans le topic "Découverte de l'univers" les "pouvoirs" dans la section "aptitudes"]. Une fois que tu auras édité fait le moi savoir par MP et j'éditerais ce message pour te donner tes Points bonus. [tu devras par la suite m'envoyer un MP avec la répartition de tes points de statistique lier a ton niveau].

_________________
¤ Le courage est la magie qui transforme les rêves en réalités ¤

¤ Le courage est la magie qui transforme les rêves en réalités ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rebirth.forumactif.com
avatar
Satoshi Noriyaki
« Capitaine Pirate »
“Le Faussaire„
•• Membre ••

Messages : 16
Date d'inscription : 30/12/2010
Mer d'Origine : East Blue

Feuille de personnage
Niveaux:
30/100  (30/100)
Expérience:
4/500  (4/500)
Statistiques:
MessageSujet: Re: Satoshi Noriyaki [Fini]   Ven 31 Déc - 18:39

Vu que je peux tout prendre je prend tout Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Leck Demonis
« Capitaine Pirate »
“Le faucheur d'âmes„
•• Fondateur ••

Messages : 336
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 28
Mer d'Origine : East Blue (puis adopté à Grand Line)

Feuille de personnage
Niveaux:
30/100  (30/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
Statistiques:
MessageSujet: Re: Satoshi Noriyaki [Fini]   Ven 31 Déc - 18:42

Bonus :

Disparition/apparition : +5 Vitesse et réflexion
Suna Suna no mi : +20 Force +5 Vitesse, résistance illimité sauf face au Haki et est Touché par l'humidité.

Validée Capitaine Pirate

_________________
¤ Le courage est la magie qui transforme les rêves en réalités ¤

¤ Le courage est la magie qui transforme les rêves en réalités ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rebirth.forumactif.com

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Satoshi Noriyaki [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Satoshi Noriyaki [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG : Rebirth :: .oO Préface Oo. :: ** Le Port ** :: Présentations :: Achevées-
Sauter vers: