One Piece RPG : Rebirth


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [U.C] Seiko, le pas gentil ! ~ [Retour de Viper de la V1 ! ^^, en mieux !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Seiko Sanzashi
« Pirate »
“Guillotineur Fou„
•• Membre ••

Messages : 7
Date d'inscription : 01/01/2011

Feuille de personnage
Niveaux:
23/100  (23/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
Statistiques:
MessageSujet: [U.C] Seiko, le pas gentil ! ~ [Retour de Viper de la V1 ! ^^, en mieux !]   Sam 1 Jan - 1:45


    Identity
    Card


    •• Devise de votre
    Personnage





      • Dénomination:
      Seiko Sanzashi
      • Âge: Vingt-deux ans.
      • Race : Humain
      • Sexe : Le truc qui pendouille.
      • Faction Pirate.
      • Grade souhaité : Le guillotineur fou ~
      • Équipage Souhaité : Je verrais bien. Peut-être celui de Satomachin.
      • Métier : Tueur. Bretteur.
      • Aptitude de Métier : Tuer ! ^^
      • Fruit du démon | Capacité demandé(e) : Pika Pika No Mie. Et ouais ! Mais je me suis amélioré. Et aussi un style de combat à trois sabres... Mais ça ça va.
      • Armement : Trois simples sabres !
      • Objectif principal et/ou secondaire : Je tue pour être plus connu, et faire de mon prochain capitaine, Seigneur des pirates... Peu original, je m'en doute, mais cet idéal est beaucoup important pour moi. J'ai évidemment un deuxième idéal. Pouvoir un jour, naviguer sur les flots sans se soucier d'être dérangé. Et donc, éliminer la marine.

      • Rang personnel au personnage désiré (surnom) : Le Guillotineur Fou ~



    •• On the Mirror



    .

    •Me décrire ? Pourquoi faire ? Tu veux vraiment que je me décrive alors. Bon alors, je vais résumer et synthétiser. Je n'ai pas que ça à faire moi. En gros, je suis plutôt grand, pour une taille normale. A vue de nez, il parait que j'avoisine les 1 mètre 90. Je suis mince. Même assez mince, pour que mes abdominaux ressortent, sans vraiment être sportif. Par contre, je ne suis pas musclé, mais ce n'est pas pour que ça que je ne fais pas mal... Ça commence à m'amuser cette description de moi. Maintenant ma tenue vestimentaire. Presque toujours, une chemise, blanche ou noire, avec un col roulé. Mais la chemise est ouverte. Je profite de mes abdominaux quand même un peu... Ensuite, un pantalon simple, tout simplement. Mes chaussures n'ont aucune importance pour vous. Tout ça, ce sont mes habits d'habitude, évidemment je change souvent... Je ne porte jamais de chapeau, mes cheveux sont trop importants pour moi. Pourquoi les cacher... •Je suis aussi équipé de plusieurs armes. Je suis tout d'abord sabreur. J'ai donc deux sabres, plutôt banals, qui m'accompagnent partout. Aucune arme à feu sur moi. Ces futilités à poudre ne sont que pour les mauviettes. Tirer à 20 mètres d'un ennemi, alors qu'un simple coup de sabre à 20 centimètres est beaucoup plus ravageur... Aucune chaîne en fer, coup de poing américain, etc... Il n'y a que les sabres qui me procurent ce sentiment, au moment, où de mal, je Tranche. Quelques fois, je porte quand même du fer, des couteaux même parfois, pour manger, certes, mais aussi pour tuer, une de me choses préférées. Les couteaux sont vraiment parfaits pour ça. Mais par contre, pas de fourchettes... •Mais parlons un peu de mon visage. Mes cheveux sont bleus parfois même bleus foncés. Ils sont parfois en pics, ou parfois tout lisses. Tout ça change en fait en fonction de mon humeur. Mes cheveux sont de cette couleur bleue, car elle signifie la mer, ce lieu qui m'accueille tout les jours de mon existence à bras ouverts. Sinon, mes traits sont plutôt fins. Un visage qui se termine par un menton triangulaire, et qui est tout plat, sans aucune recourbure. Mes sourcils sont également bleus. Pour rester dans l'optique de mes cheveux... Egalement un nez pointu, et des oreilles très petites, presque inexistantes. Ma bouche est très "calme", sereine, qui ne change presque jamais de position. Mais les éléments les plus importants de mon visage, sont mes yeux, et mon tatouage. •Tout d'abord, mes yeux. D'une couleur noire, presque malfaisante. Et elle l'est. Ces yeux sont sombres, calmes, mais surtout reposants. En les regardant, on peut voir un éclat. Un éclat de tristesse, de force, de noirceur. Mais ce qui est vraiment intéressent, c'est mon tatouages, qui se trouve juste au-dessus, et en-dessous de mon œil droit. Mon tatouage signifie mon ancienne noblesse. Plus jeune, quand toute ma famille et moi viviont en symbiose, nous avions tous ce tatouage. Il représentait notre famille. Une famille de bretteur. Le tatouage, signifiant force, vigueur, et fluidité. •Maintenant, et pour terminer, zoomons sur le reste de mon corps. Plus exactement mes mains, et mes jambes/pieds. Je ne pense pas que mon nombril vous intéresse. Quoique... Bref, tout d'abord mes mains, synonymes de force. Les poignées de mes mains sont solides, et plus que fluides. Elles permettent de faire des mouvements que peu d'hommes peuvent exécuter. Ensuite les doigts sont fins et éffilés. Ils sont moins puissants que les poignées, mais leur taille permet de pouvoir encire avoir plus de fluidité dans les mouvements. Elles sont très bien supportées pas les poignets. Ensuite les jambes, je ne sais plus si j'en ai parlé, mais je vous en reparle maintenant... Elles sont robustes, et peuvent supporter vitesse et endurance. Mais par contre, mes pieds sont plutôt... grands. Ils ne peuvent pas vraiment eux être bien silencieux. Mais par conter, Seiko a une excellente stabilité au niveau du corps. •Bon, je pense en avoir fini pour mon physique. Je pense qu'on peut de me définir de quelqu'un de presque parfait, avec quelques idéaux... Mais ça, je vous le laisse pour mon mental, que je vais également vous décrire...




    •• In my Head

    •Ma personnalité. Certains la qualifie de normale, simple, sujette à de simples réflexions. Mais pas du tout. Dans l'esprit de Seiko, il y a bien un cerveau. Bien évidemment, son sens de l'intuition est très développé chez lui. Il prendra souvent sa première idée. Sans vraiment réfléchir à une autre. Mais il est très imaginatif quand il a plus de temps. Mais je vais plus vous décrire tout ça en plusieurs parties. Tout d'abord, je vais vous parler de moi en général, puis vous parler de ce que j'aime, ce que je n'aime pas, de mes idéaux, ma devise... etc. Mais je vais vous parler aussi comment je réagis aux étrangers, comme je suis face un ennemi. Tout ça je vais vous le dévoiler. Pourquoi ? Car je vous tuerais après évidemment... •Et oui, pour commencer donc, en général, je suis un pirate gentil-méchant. Plus exactement, je pense que j'ai un bon fond, je ne suis pas là pour vraiment faire du mal, ou faire pleurer les gens. Par contre, si c'est pour les tuer, j'ai déjà plus de plaisir. Car je suis gentil dans le fond donc, mais fondamentalement méchant. Un pirate se doit de l'être. Tuer est donc quelque chose que j'aime particulièrement bien même... Mais revenons au général. En tant que pirate, je suis plutôt normal en fait. Je tue pour être plus connu, et faire de mon prochain capitaine, Seigneur des pirates... Peu original, je m'en doute, mais cet idéal est beaucoup important pour moi. J'ai évidemment un deuxième idéal. Pouvoir un jour, naviguer sur les flots sans se soucier d'être dérangé. Et donc, éliminer la marine. Cette marine qui prétend défendre, mais commet quand même le meurtre d'autres hommes et femmes. Ils ne sont pas la justice, ce n'est pas possible... •Ce qui est sûr, je n'aime pas la marine, le gouvernement, et tout leurs sujets. Ils ne servent qu'à répandre la mort, en voulant l'éviter. Ça se passe souvent comme ça dans l'histoire d'un peuple... Mais ce que j'aime par dessus tout est en fait une personne. L'ancien bretteur Roronoa Zorro, pour son style de combat à trois sabres et pour sa force gargantuesque. Même si mon style de combat est le même que le sien, je garde quand même ma personnalité. Et je veux la garder. Je prends toujours la vie dans le bon sens, je suis comme ça, je préfère sourire devant une défaite, que pleurer. •Par contre, il y a également beaucoup de choses que je n'aime pas. Par exemple, faire une erreur. Même si je "mélange" parfois mes mots quand je parle, j'aime avoir raison dans ce que je dis et fais. Et si je fais une erreur, j'en tirerais les enseignements pour ne pas la refaire. Il existe une exception à cette règle, mon capitaine peut avoir plus raison que moi parfois... Ensuite, je n'aime pas les flemmards. Ceux qui ne font rien, et ne servent à rien. J'aime bien toujours bouger, être en activité. Notre temps est compté, les humains ne sont pas immortels, autant profiter de notre vie à fond... •J'ai une devise. JE l'ai trouvée dans une vieille bibliothèque, un ouvrage sur le début de la vie de Roronoa. J'ai beaucoup cherché sur lui, pour comprendre son style de combat. Et c'est un peu grâce à cette devise, que je m'améliore chaque jour au sabre. La voici : "La véritable force d'un sabre, c'est de pouvoir protéger ce que celui qui le manie veut protéger et trancher ce qu'il veut trancher.". En gros, l'art du sabreur s'exprime dans ce qu'il veut faire, dans ce qu'il veut exprimer avec son corps. C'est un art émotionnel. •Et enfin, pour terminer, voici comment ça se passe quand je rencontre une nouvelle personne. Tout d'abord, je vais marcher sur mon intuition. Je vais d'abord regarder le physique de la personne, comment elle se tient, le corps exprime des sentiments vous savez... Ensuite, pendant qu'il parlera j'analyserais ce qu'il dira. J'essaierais de poser beaucoup de questions, pour en savoir plus, mais sans rien dire sur moi. Puis, en fonction de ce que je saurais, j'agirais. Un coup de lame castrateur est si vite arrivé... Bon, maintenant, je vais vous raconter ma vie, ou ce que l'on m'a raconté de celle-ci.



    •• In my
    Memory ... it's My
    Story.