One Piece RPG : Rebirth


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 | Flash-Back - Premier combat difficile |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Heï Kô
« Colonel de la Marine »
“The Weeping Angel„
•• Administrateur ••

Messages : 15
Date d'inscription : 09/02/2011
Mer d'Origine : Mer Blanche - Skypiea

Feuille de personnage
Niveaux:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
Statistiques:
MessageSujet: | Flash-Back - Premier combat difficile |   Mar 10 Jan - 19:38

.:: Premier gros combat pour Heï ::.

.: Navire d'Heï :.


Voilà maintenant quelques temps qu’Heï est dans la marine, et tout se passe pour le mieux du monde, pour lui et ses compagnons. Ils se sont d’ailleurs totalement intégrés dans cette armée puisqu’il y a quelques semaines à peine, les anges ont acceptés de laisser leur bateau volant au port de MarinFord, pour prendre l’un des bateau de moyenne taille de la marine. C’est une belle preuve d’attachement et de loyauté puisqu’il y a juste quelques mois, les anges refusaient même de tenir deux minutes face à un soldat de la race humaine. Et maintenant, ils partagent leurs victuailles, leurs histoires, leurs armes, … En effet, l’équipage des Weeping Angels était composé d’ange à 100%. Mais ils n’étaient pas assez pour tenir et pour naviguer sur un bâtiment tel que celui-ci. C’est donc pour cela que le colonel Kô à autorisé les soldats de la marines qui étaient disponible à le rejoindre afin de faire un équipage complet. Et ce fût le cas. Les marines qui avaient autrefois peur des anges se sont mobilisés en masse pour faire partit de l’aventure avec les habitants célestes. Mais un danger rôde et les anges ne le savent toujours pas… Mais qu’ouï-je ? L’escargot-phone de l’équipage se met à sonner, et le colonel Kô est dans son bain, c’est donc à son second et frère qu’est donné la lourde charge de répondre à sa place…

« Colonel Heï Kô, nous sommes dans l’obligation de vous informer qu’il y a seulement quelques heures, un navire de ravitaillement de la marine sur South-Blue à été détourné par des crapules qui sévissent dans les environs depuis peu de temps à Torino Kingdom. Et comme vous êtes d’après nos informations sur cette mer, nous vous envoyons en mission pour intercepter ce navire. Terminé. »

L’homme au bout du fil n’avait même pas prit la peine d’attendre une réponse de son interlocuteur. Diabluc n’avait même pas eu le temps de prévenir la personne au bout du fil pour lui dire qu’il n’était pas le colonel en question, mais juste son frère. Qu’importe de toute façon la personne qui avait reçus cette information, puisqu’il était de son devoir de prévenir son frère, mais aussi son supérieur de l’ordre de mission qui venait d’arriver. Diabluc s’empressa donc de partir prévenir son frère. Il frappa à la porte de sa cabine. Celui-ci était dans son bain, il cria « entrer ». Puis le frère de sang entra dans la cabine de son frère. Heï de son côté sortit de son bain, mit un peignoir et sortit de la salle de bain. Il invita son frère à s’installer sur le siège en face de son bureau, puis il s’installa sur son siège.

« Heï, nous venons de recevoir un appel du haut commandement, ils nous informent qu’un navire de notre armée à été détourné à Torino par des pirates qui sont dans les environs depuis déjà pas mal de temps. Et ils veulent que nous intervenions pour stopper le navire, capturer ou tuer les pirates. »

Il n’y avait plus un bruit dans la cabine. Les deux anges pouvaient même entendre les mouches voler. C’est alors qu’Heï se leva de son siège, se retourna et regarda par la fenêtre qui était dans son bureau, qui donnait une vue superbe sur l’arrière du bateau. La mer était calme, pour une fois, sur South-Blue, les nuages couvraient le soleil, la pluie allait tomber sur ces eaux calmes, mais aucunes tempêtes n’étaient prévues. L’ange prit sa pipe, son tabac, fourra sa pipe avec ce même tabac, reposa celui-ci et alluma la pipe. Il était serin, rien ne pouvait détruire de calme. Sauf celui qui l’avait causé. Heï se retourna vers son frère, et s’exprima…

« Alors comme ça ces vieux bougres du haut-commandement n’ont pas d’autre hommes sous la main… Eh bien, si ils ont besoin de nous pour faire le sale travail, c’est parce qu’ils veulent que celui-ci soit vite fait, bien fait, et surtout, que la presse local n’ai pas d’échos de cette affaire. Préviens les navigateurs, nous partons pour Karate Island, si tu me dis que le navire à été volé à Torino Kingdom, donc logiquement, leur prochaine destination est l’île du karaté. Nous allons enfin avoir de l’action mes enfants. »

Diabluc salua son frère d’un révérence, puis sortit de la cabine de celui-ci. Il s’empressa de prévenir les navigateurs du changement de cap pour Karate Island. Les navigateurs s’exécutèrent. Et dans sa cabine, le Colonel enleva son peignoir pour se vêtir. Il enfila son caleçon, puis son pantalon. A la suite de cela, il retourna sur son bureau, torse nue, et il continua sa paperasse. Quelques temps après, un courant d’air froid traversa la pièce. Il décida donc d’enfiler sa toge afin de se réchauffer. Puis il alluma deux ou trois bougies afin d’éclairer la pièce. La nuit était en train de tomber sur la mer de south-blue, et le navire allait voyager toute la nuit pour arriver à Karate Island. Et malgré le fait que ses pirates viennent de south-blue, donc son logiquement des gros nuls dans leur domaine, Heï ne voulait pas s’avoué vainqueur. Et il devait se reposer au cas où le combat du lendemain allait-être rude. Heï alla donc se coucher au calme…

Le lendemain matin, deux homes vinrent réveiller notre héros de son profond sommeil. Ils étaient arrivés au large de Karate Island, et pour le moment, il n’y avait aucunes nouvelles de ce navire marine dérobé. Heï se leva, s’habilla et sortit de sa cabine. Il alla s’installer aux côtés des navigateurs, à la barre. Il ne bougea plus, restant immobile, regardant l’horizon, et l’île par la même occasion. Puis, d’un élan, il prit possession de la barre et dirigea le bateau vers la gauche. Il était impératif pour lui de partir de l’autre côté de l’île. Heï savait, et personne ne sait pourquoi, que les pirates étaient là-bas. Une fois arrivé de l’autre côté de cette malheureuse île, les marines pouvaient voir devant eux le navire qui avait été volé par les forbans…



.: Navire Pirate :.

Le navire pirate était là, devant les marines, qui ne savaient que faire. Sortir de leur bâtiment, et encercler leurs adversaires pour qu’ils n’aient aucunes chances, ou bien les assiéger de front, ou même se faufiler sur le navire sans que les pirates ne s’en rendent compte. C’est Heï qui trancha après l’annonce de son vigie. Il n’y avait aucunes âmes à bord du navire. Quoi de mieux qu’une embuscade pour déjouer les plans de ces pirates qui étaient sûrement partis en ville pour faire leurs courses. La seule chose qu’Heï trouvait bizarre, c’est qu’il n’y avait personne pour surveiller le bateau. Mais à quoi bon se poser des questions, si le vigie était sûr que personne ne se trouvait sur le bateau, c’est qu’il n’y avait personne. Heï ordonna donc à un petit groupe d’homme de le suivre afin de pénétrer dans l’enceinte du bateau, et de tendre une embuscade aux pirates, pendant que l’autre partie de ses hommes attendraient sur le port leur venue afin de les encerclés.

Les voilà maintenant sur le bateau de la marine qui à été volé par les pirates. Aucuns bruits, pas l’ombre de vie sur ce bateau, le vigie avec donc raison. Mais les anges sont quand même sur leurs gardes. Heï regarde sa garde qui est sur le port en train de se placer, prêt à l’assaut. C’est alors que Diabluc s’approche d’Heï et se tend vers son oreille. Le grand ange avait des frissons dans tout le corps, mais personne ne voyait ceci. Contrairement à ce que pensaient les anges, les pirates étaient bien sur le bateau, mais cachés un peu partout sur le pont, sous des filets, dans des tonneaux, à l’intérieur de celui-ci, … Une fois Diabluc à hauteur de notre héros, il lui glissa quelques mots à l’oreille.

« Mon mantra s’est activé, Heï, nous ne sommes pas seul, nous sommes entouré ! »

Mais c’était trop tard, la garde rapprochée qui avait suivit Heï était entièrement sur le pont du bateau. C’est alors qu’une horde de pirate sortit de nulle part pour attaquer les marines qui étaient sur le pont. Heï n’eut pas le temps de prévenir ses hommes qui étaient sur les quais, puisqu’il sentit une puissance énorme sortir de la cabine principale. Sûrement le capitaine du bateau. Comme Heï est un ange, il possède le Mantra, mais contrairement à son frère, il ne sait pas du tout l’utiliser. Certes, Diabluc ne sais pas non plus l’utiliser, mais il se déclenche beaucoup plus souvent que celui de son frère. Heï était sur que ses hommes allaient tous résister aux pirates. Et il n’eût pas tord. En effet, seul des marines humains de son équipage avaient perdu la vie. Aucuns anges n’étaient tombés au combat pour le moment. Il était fier de ses soldats. Il pouvait maintenant s’occuper du capitaine tranquillement pendant que ses anges s’occupaient des nakamas de celui-ci.

Le capitaine qui se trouvait en face de notre héros était grand, avec des habits très classes. Sûrement un de la haute. Il avait un chapeau sur la tête qui cachait son visage, mais Heï pouvait lire ses intentions. Il voulait tuer le Colonel sur le champ. Il avait à sa ceinture plusieurs couteaux ainsi que des pistolets un peu partout. Un véritable arsenal. Mais il préféra dégainer son épée. Sans vouloir le vexer, Heï dégaina à son tour son sabre. Le pirate voulait un duel à l’épée, qu’il en soit ainsi. Heï lui fit signe d’attaquer, et celui-ci répondit plutôt bien à la provocation de l’ange. Il chargea celui-ci et donna un énorme coup de sabre à l’horizontal. Heï ne fût pas très surprit de ce coup et l’arrêta plutôt facilement, mais il ne s’attendait pas au revers de la médaille. En effet, pendant qu’Heï occupait ses deux mains pour tenir son sabre, le pirate en profita pour lui porter un énorme coup de poing dans les côtes. Heï se sentait protégé avec son fruit, mais la personne qui se trouvait en face de lui n’était pas un petit, il donna à son poing une enveloppe de fluide juste avant de porter son coup. Ce qui toucha Heï de plein fouet, et ce qui le fit valser à l’autre bout du pont.

Mais le capitaine ne s’arrêta pas ici, prit dans un élan de force, il attrapa un des anges qui se battaient contre l’un de ses hommes par la tête, et de sa force herculéenne lui craqua la nuque afin de lui faire perdre la vie. Et cela devant son capitaine, impuissant, et toujours à terre, étourdit par ce qu’il venait de lui arriver. C’était le deuxième… Le deuxième ange de son ancien équipage de pirate qui venait de mourir par sa faute. Heï ne pouvait pas l’accepter. Le premier était mort des mains de son capitaine, mais celui-ci était mort dans l’honneur. Il était mort en protégeant son capitaine, en exécutant ses ordres, dans l’exercice de ses fonctions. Un bon petit soldat, un vrai guerrier Shandia. Heï se releva, et sa colère ne cessait de grandir. Un pirate avait osé tuer un de ses hommes, un de ses amis. Il ne pouvait le permettre. C’était maintenant à son tour de se battre, et de tuer pour venger ses hommes tombés au combat pour lui.

Ni une ni deux, il reprit son arme en main, et utilisa son fruit pour faire une charge fulgurante vers le capitaine pirate, qui était plus occuper à jeter le corps de l’ange inanimé dans la mer. Tournant le dos à notre héros. Heï en profita pour lui porter le coup mortel. Une fois sa charge entamée, il sauta sur le capitaine et porta un coup d’épée à la verticale. Le maudit pirate avait dû prévoir cette action de la part du marine, puisqu’au dernier moment, il se baissa, pour prendre un minimum de dégâts. Et c’était le cas, l’attaque de l’ange lui avait seulement touchée l’épaule gauche, et comme par hasard, l’homme était droitier… Heï repartit se mettre en position de combat au milieu du pont pendant que le pirate se relevait et ramassa son épée. Les deux protagonistes étaient au milieu du pont, les combats autour d’eux s’étaient stopper, pour laisser place au plus gros des combats. Les anges, marines et pirates étaient maintenant spectateurs. Les deux hommes qui se battaient au centre de ce navire jouaient le futur de leur équipage. Ils avaient la vie de leurs nakama entre les mains, enfin, si le bout de leur lame…

Le claquement des sabres qui s’entrechoquaient s’entendait presque dans toute l’île où se trouvait les deux équipages. Mais les deux protagonistes savaient qu’il ne pouvait y avoir qu’un seul gagnant. Malgré le fait que les marines se trouvaient sur south-blue, et que là-bas, les pirates étaient comparés à des poissons rouges, l’homme qui se trouvait en face d’Heï possédait le fluide de l’armement, et ce n’est pas commun, surtout pour un pirate des blues. L’ange était fier de se battre contre quelqu’un d’aussi puissant sur les blues. Mais il était aussi souffrant. Tout comme l’homme d’ailleurs. Assauts après assauts, l’homme touchait l’ange avec ses poings et l’ange touchait l’homme avec son sabre électrifié. Qui allait gagner ? Et bien l’homme était bien partit. Lors d’une attaque de l’ange, il prit le sabre avec sa main gauche, et donna un énorme coup de poing dans la figure de l’ange. Celui-ci perdit son bandage au niveau de l’œil. Tous les spectateurs pouvaient maintenant observer le restant de l’œil et du tatouage du marine, qui était en sang. Ne voulait pas blesser ses hommes, Heï devait se priver de son pouvoir du démon ultra destructeur. La seule utilisation qu’il pouvait en faire était d’électrifier son sabre afin de poster des petits coups à l’homme. Mais le pirate ne laissa pas l’ange se remettre du précédant coup, il attaqua de front le marine en l’assaillant de coup plus forts les uns que les autres.

Heï était en sang, son corps était en sang. Il y avait des endroits qui saignaient, Heï ne savait même pas qu’ils pouvaient saigner. Mais malheureusement, c’était de sa faute, à force de reposer sa puissance sur son fruit, on est un jour dans le problème lorsque vous êtes dans l’impossibilité de l’utiliser comme vous le voulez. Mais Heï ne se laissa pas faire, par un dernier élan de force, il donna un énorme coup de sabre à la verticale. Cette fois-ci, l’homme n’avait pas vu venir le coup, et se le prit de point fouet. Entailler du haut de la cuisse droit jusqu’à l’épaule gauche, l’homme posa un genou à terre. Tout était fini, Heï pouvait enfin souffler. Il n’avait plus qu’un dernier coup à porter à l’homme pour l’achever. Mais son soulagement fût de courte durée. En effet, l’homme se releva dans un dernier élan d’espoir et donna un coup de poing fulgurant dans le ventre de l’ange. Ils étaient maintenant tous deux à genou sur le sol. Intelligemment, Heï posa sa main sur l’épaule du pirate et lui glissa quelques mots…

« Adieu pirate, tu t’es bien battu, mais c’est la fin pour toi. Repose en paix ! »

Une énorme décharge électrique traversa le corps d’Heï pour venir dans celui du pirate. C’était fini pour lui, personne ne pouvait résister à une telle décharge, surtout dans l’était dans lequel se trouvait la personne électrocutée. Heï enfonça son épée dans le sol et s’aida de celle-ci pour se relever. Il donna ensuite un coup de pied dans le corps du pirate, et leva son épée en l’air. C’était fini, la marine avait gagnée, mais dans la douleur. Tout d’abord la douleur d’avoir perdu un être chère, et surtout la douleur suite au combat titanesque qui venait d’avoir lieu. Heï n’avait que rarement combattu un adversaire avec autant de difficultés. Mais l’ange n’était pas au bout de ses peines. Le monde est peuplé d’un grand nombre de personnes capable de faire comme cet homme. Mais pour le moment, le plus important pour lui était de se faire soigner, et de se reposer. Il ordonna à ses hommes de laisser partir les pirates restants, puis ils repartirent en mer, en quête de nouvelles missions, mais pas pour le moment, Heï devait prendre du repos, et se soigner…



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

| Flash-Back - Premier combat difficile |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG : Rebirth :: .oO L'Univers Oo. :: ~ Les 4 Grandes Mers ~ :: South Blue :: Karate-
Sauter vers: