One Piece RPG : Rebirth


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le fils de la reine des travelos se présente ! [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Leck Demonis
« Capitaine Pirate »
“Le faucheur d'âmes„
•• Fondateur ••

Messages : 336
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 29
Mer d'Origine : East Blue (puis adopté à Grand Line)

Feuille de personnage
Niveaux:
30/100  (30/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
Statistiques:
MessageSujet: Le fils de la reine des travelos se présente ! [Validé]   Lun 29 Nov - 5:20

Identity Card
•• Le courage est la magie qui transforme les rêves en réalités


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    • Dénomination: Leck Demonis
    • Âge: 19ans
    • Race : Humain
    • Sexe : Masculin
    • Faction Pirate
    • Grade souhaité : Capitaine Corsaire, Noble d'east blue et Prince de Momoiro
    • Équipage Souhaité : Les Soul Mower
    • Métier : Cuisinier, Faucheur
    • Aptitude de Métier : Cuisine offensive, Techniques de tranche jusqu'à acier.
    • Fruit du démon | Capacité demandé(e) : Horu Horu No Mi - Fruit de l'hormone, Okama kenpo, Haki de l'armement et retour a la vie.
    • Armement : Deux révolvers, Tsukematsuge Shouka Meitou des 21 [Forme de Faux]
    • Objectif principal et/ou secondaire : Renversé le gouvernement mondial / Réalisé des Miracles.
    • Rang personnel au personnage désiré (surnom) : Le Faucheur d’Âme.


•• On the Mirror


- Lui ayant vécu dans un monde de strass et paillette, de maquillage et de soie. De nombreuses fois vanté par autrui, Leck s'est enfin accepté comme étant une belle personne. Par sa démarche raffinée à son sourire presque totalement retenu donc invisible, qui laisse une expression de douces froideurs non désagréable sur son délicat visage. L'homme qu'il est, n'a jamais véritablement entretenu sa beauté chez lui comme pour le parfum chez les fleurs c'était une chose innée. Durant sa petite enfance sa mère aimait l'amener avec lui dans la rue, rendre visite à d'autres nobles afin de l'exposer comme un trophée. Toujours habillé richement et sobrement afin d'éblouir toujours plus sans gâcher sa beauté naturelle. Certes vous me direz tous les enfants sont beaux quand ils sont petits du moins une majorité, mais Leck était bien au-delà de cela, c'était Le bel enfant d'East blue. Bref toute cette introduction afin de dire qu'en grandissant l'homme ne perdit aucun de son charme, au contraire l'âge ne faisait que le sublimer davantage.

Afin de mieux entrevoir la beauté de l'apollon voici quelques précisions. Silhouette svelte avec de magnifiques jambes fines et imberbes douces aux effets de sois brillante comme si elle avait été créée des fées. Un bon mètre quatre-vingt-trois le torse plat laissant voir les muscles abdominaux ressortir de la chair harmonieusement les uns superposés aux autres, des pectoraux à peine dessinés laissant voir un collier musculaire surplombé le bas de son coup parfait pour accueillir un pendentif et le mettre en valeur. De vastes épaules robustes et bien entrainés, tout son art vient principalement du maniement de sa longue faux elle ne pouvait donc n'être autrement. Dans l'allongement de ses dernières, des bras tous aussi musclés qui s'affinent au fur et à mesure de l'avancement du regard accroché au bout de belles mains, aux doigts fins et souples, des ongles parfaitement coupés et leurs bords clairement blancs. Un teint pale mais frais englobe l'entièreté du personnage, celui-ci est uni et ne laisse aucune place pour les défauts de la mélanine que le soleil peut apporter. Nous pouvons clairement dire que son teint est aussi parfait que celui des poupées de porcelaine.

Certains disent bleu d'autres gris, mais aussi loin qu'il se souvienne Leck a toujours aimé la couleur que donnait sa mère à ses yeux, touché par une émotion aussi douce et agréable qu'elle soit. Elle disait que les yeux de son enfant étaient argentés comme la lune. Ne lui demandez pas pourquoi la couleur de ses yeux est aussi étrange ou changeante il n'en connait absolument pas la raison, sa mère les avaient d'un magnifique bleu océan profond et perçant et son père un vert melon-doré des plus sobres et nobles. Au début tout le monde pensa à une maladie ainsi très jeune, il fut trimbalé de médecin à médecin, mais tous soulignèrent qu'il était en parfaite santé. Par ailleurs, j'ai prononcé changeante, ceci n'était pas dû à l'éclairage et l'angle de vu d'où on les voit. C'est également pour ce point précis qu'ils pensèrent à une maladie, les yeux du jeune homme prennent une couleur de jaune ocre très agressive pleine d'éclat d'ombre comme une bête sous le coup de la colère au moment de ses même colères de la part du garçon.

Platine, oui on peut dire que Leck est un blond platine, ne vous attardez pas sur les préjugers de cette couleur de cheveux. D'une part il ne l'a pas choisi et de l'autre il est tout sauf idiot bien au contraire. Le jeune homme a démontré dès son plus jeune âge une intelligence au dessus de la moyenne toutefois grandement atténuée par sa grande sensibilité. A certain moment de la journée par exemple quand le soleil est à son zénith certains reflets très étranges apparaissent sur la coiffe du magnifique garçon, passant du blanc pur maculé au doré très intense à croire que ses cheveux furent cultivés par des divinités.

Le code vestimentaire de Leck est aussi varié que les couleurs d'un arc-en-ciel et toutes ses nuances. Mais majoritairement le Demonis aime s'habiller de façon sensuel bien que féminin pour un homme. Cela est surement due a son long séjour parmi ce qu'il coïncidait comme sa famille les Okama d'Okamabakka. Comme je ne peux vous déballer l'entièreté de sa garde robe, je vais vous décrire simplement sa tenue préférée. Commençons par le commencement, Leck n'aime pas vraiment les aillons que les gens utilisent pour T-shirt. A la place, il utilise une résille assez ample en forme de T-shirt laissant voir en travers son corps de dieux grecs. Bien sur ce genre d'accoutrement pourrait choqué plus d'un alors par respect des autres Leck a également opté pour un long imperméable de couleur noir s'ajustant parfaitement au colle en V de la résille. Faisant penser que Leck n'a pas de vêtement sous sa « cape ». Sa « cape » parlons en un peu, de couleur noir très intense réfléchissant les rayons du soleil lui donnant par endroit des effets satinés des plus appréciables. Long et cintré, ce manteau donne une certaine classe et marque sa silhouette afin de donner une certaine prestance au jeune homme... qui tout entre nous a voulu jouer avec cette effet pour imposer sa personne. Ce qui ma foi est en total contradiction avec son désire de ne pas choquer les gens, mais cela se verra dans sa description mental, continuons. Les longues manches cachant les bras de l'homme se finissent par des extrémités noires... des gants d'un cuir noir léger et souple avec le meilleur tannage de tout grand line, un choix judicieux permettant une meilleure mise en main de diverses armes à feu ou tranchante. Intéressons-nous à présent à ses bas, son pantalon n'est guerre affolant, il suis simplement le code des matières du manteau long afin de ne pas faire dépareillé et avoir une apparence bien uniforme. Cela dit des longues bottes remontent jusqu'en haut des mollets noirs également d'un cuir verni avec plusieurs mousquetons permettant le meilleur maintien possible. Ses bottes ont une particularité, la partie de la semelle étant un peu plus creuse entre le talon et le reste de la botte est en acier. Me direz-vous que c'est un danseur de claquette ? Je ne pense pas non, voyez-vous notre chère protagoniste est ce qu'on appelle un expert dans le maniement de la faux et nul doute que cela est un rapport directe avec cette particularité, en parlant de son arme de prédilection. Celle ci est énormément imposante et majestueuse comme notre chère prince de ligné noble. Des runes se trouvent sur l'entièreté de la lame sur les parties non tranchantes et le manche est épais au boue orné de divers motifs et sculptures assez dangereuses comme s'il s'agissait d'une masse de combat.

Des bijoux ? Oui il en porte une bonne panoplie, des boucles d'oreilles en argent massif étaient accrochées à ses lobes, des sortes de cylindre sans aucune gravure, mais tellement pur que la plus faible lumière issue des ténèbres pourrait s'y réfléchir comme si le soleil l'habitait. Les autres artifices de leck étaient plus travaillés mais moins brillant, un collier très grand tombant jusqu'au boue de son colle en V de sa veste, et le médaillon faisait référence à une croix de type gothique ressemblant à un cercle par ses ornements. Surplombé par un second collier celui ci bien court à ras le cou, une inscription en rune était écrite dessus, sur une plaque de fer, il l'attachait par le bien d'un cuir lisse et rigide. -


•• In my Head


- Plus solitaire qu'autre chose vous serez étonné de savoir que ce jeune homme a grandi dans la joie. Aimant et aimé de tous, ce jeune garçon était fort apprécié pour ses nombreuses qualités. Physiquement tout le monde le trouvait à tomber ou à croquer, quant il était jeune. Concernant sa personnalité un bon garçon de bonne famille il ne pouvait qu'être autrement. Cependant, ce qui l'amena à être distant des personnes qu'il aimait est une terrible tragédie, une grande épreuve à laquelle un enfant de sept ans ne pouvait être préparé. Je n'en dirais pas plus sur ce sujet afin de ne pas déranger le chapitre histoire de cette présentation. Après ce drame, il fut seul dans son petit monde durant des semaines voir des mois, c'est là qu'un grand vide se fit sentir au bord du suicide quand il avait perdu le goût de vivre, il essaya de ne plus s'alimenter.

Après quelques mois dans un nouveau foyer, le jeune garçon se montra plus ouvert aux autres et réappris à vivre, bien que son cœur fut resté meurtri à jamais par ce drame du passé. Durant cette période de joie il s'épanouit, apprit qu'il aimait la musique, que sa courtoisie ne faisait que grandir ainsi que son amabilité. Il se découvrit même une forte arrogance et une fierté d'être ce qu'il était devenu (par son titre et pas sa personne), un fort beau jeune homme qu'il était devenu fier, fort, serviable et bien d'autre qualité et tout autant de petits défauts sournois. Dans son nouveau départ dans cette nouvelle vie il se fit une amie, Helen, d'après ses dires, elle était une belle jeune femme en quête d'amour de l'homme parfait. Cela aurait pu être la parfaite épouse en bien des points et Leck fut charmé bien qu'il n'eut que 10 ans. Mais cela n'est pas ce que vous croyez Leck fut charmé par la générosité et la gaité qu'Helen envoyait à tous. Ils forgèrent un lien d'amitié très fort presque fraternel, à ce moment toutes les atrocités de son passé furent évanouies.

Mais un bien n'arrive jamais sans un autre mal, un malheur frappa sa nouvelle maison à l'âge de 13 ans, nombre de ses nouveaux amis succombèrent, Leck en perdit totalement ses moyens. Après cette brisure dans sa vie, le garçon s'isola seul dans les bois ne voulant tisser aucun lien avec personne. Il s'était renfermé et cela pour un long moment. Il décida de s'entraîner pour ne plus revivre de telles souffrances sans se défendre. Il se découvrit une froideur qu'il ne se soupçonnait pas. Une facilité de tuer de plus en plus accrue et aisée, il n'aimait pas ôter la vie impunément et cela lui est resté encore de nos jours. Il garda son coté princier en ajoutant une dose de méchanceté gratuite. Une carapace anti-affection anti-lien qu'il haïssait mais il savait que c'était le seul moyen de ne pas franchir un pas qu'il regretterait. Aujourd'hui ses journées sont nourries que par un désire de vengeance et de paix. Cela donne un grand conflit en lui mais il sait ce qu'il devait faire, intelligent et manipulateur il sait que sa vengeance sera longue et ardue, sans doute il laissera-t-il la vie mais il continuait à nourrir l'espoir d'atténuer les maux de son cœur et ceux du monde.-


•• In my Memory ... it's My Story.


- Tout Débuta dans un petit archipel à East Blue, un archipel du royaume de Goa où les nobles vivant sur le toit du monde comme ils disent sans se soucier des petits gens, une vie superficielle et sans goût commençait à sourire à ce jeune garçon à l'allure un peu étrange. Il naquît dans un foyer moyen chez ses hautes personnes le foyer de l'aristocrate Demonis et sa femme Irène tous deux étaient très aimant avec les gens, extrêmement gentils et profondément sincères bien qu'eux aussi ont été élevés dans un univers loin des atrocités et de pleins d'objets sans utilités. Par ce fait, je ne vous cache pas non plus qu'ils fussent bien attachés à leur petit confort. D'ailleurs en parlant de confort au début de sa jeune vie, Leck était pourri gâté, mais sentait déjà qu'il n'aimait pas cela. Les études à l'âge de 4 ans, au moins cinq heures par jour, forcer à jouer tout seul car il était fils unique. Par la fenêtre, il voyait quelques enfants de pauvres familles qui jouaient à la balle ainsi que d’autres jeux qui lui semblait bien fantastique... Mais pas de la même classe social et Daishi Demonis ne supportait pas le mélange des catégories à sont âges. Leck ne pouvait comprendre qu'il n'aimait pas cela, car il a toujours été conformé de cette façon.

Les années défilèrent à une allure folle et l'intelligence du jeune homme continuait à grandir à la même vitesse. S'il avait été scolarisé normalement, à peine à sept printemps il serait déjà en classe de 5ème. Son précepteur était assez fier de l'avoir comme élève, ses parents également et ils n'hésitaient plus à le sortir afin de le montrer aux autres familles comme un trophée de plus sur une étagère. Cette même année comme chaque année, à cette période le couple décida de partir en voyage sur une nouvelle île. Leck s'attendait à être gardé encore une fois par une nounou des plus stricte et folle comme à son habitude, toutefois sa mère lui montra trois billets de bateau pour l'archipel Shaboundy. Ce qui rassura largement le petit car lui aussi allait enfin sortir de cette île perdue dans l'océan de l'est. Les semaines après cette annonce passèrent très vite grâce à l'impatience… Le jeune garçon était excité comme une puce à l'idée de prendre la mer. Le jour du départ, Leck c'était déguisé en capitaine de navire. Pour lui c'était l'occasion de s'amuser différemment qu'à la normale, mais son père le giflât et lui fit un sermon des plus strict sur la tenue d'un noble et de l'apparence qu'il doit renvoyer aux autres. L’enfant fut marqué, c'était la première fois que son père levait la main sur lui. Même s'il n'avait pas l'air tous les jours aimable et gentil, là il montra qu'il n'attachait pas grand intérêt à Leck, mais plutôt aux statuts que son fils aura à l'avenir. Encore un autre type de trophée pour la famille, sa mère le ramena à la maison et demanda à la bonne de changer les vêtements du jeune garçon. Bien sûr celle-ci ce pris un savon pour l'avoir laissé s'habiller de la sorte. Les yeux pleins de larmes, le petit garçon s'excusa auprès de la bonne qui pour lui était une seconde mère. Il passait plus de temps avec elle qu'avec ses vrais parents, la femme de famille pauvre était aimable, gentille, douce et agréable avec le petit garçon qui n'était pas un snob comme les autres enfants où elle avait déjà travaillé. Même si elle avait risqué de perdre son emploi par la faute du jeune Demonis, elle ne lui en voulait pas. Ce n'était qu'un jeu pour l'enfant et il ne savait pas ce que cela impliquait. Une fois changé, calmé ses larmes et essayé sa morve, elle le ramena à sa mère près du bateau. Elle prit son enfant par la main comme si de rien n'était et n'adressa pas un mot à la bonne qui souhaitait un bon voyage chaleureusement.

Plusieurs jours passèrent sans grand intérêt, Leck regardait les poissons, les premières heures certes furent amusantes et existantes. Mais une fois au large, de l'eau à perte de vue qui au loin se confondait avec le ciel. On s'en lasse très vite à cet âge... bref le bateau de croisière était escorté par quatre bateaux de la marine histoire de dissuadé les pirates de le piller. Après tout, la destination était Grande Line en passant par calme belt la zone des monstres marins. Les nobles n'étaient absolument pas inquiets de traverser cette zone, tous trop prétentieux pour se dire que les monstres marins n'attaquaient que les non nobles et les pariât de l'existence. Sans compter que la marine était là pour les protéger. Arrivé, dans cet endroit où les monstres sont les maîtres, le bateau continuait d'avancer tranquillement les nobles se promenaient sur le pont ou étaient dans les restaurants ou alors dans les salles de jeux, les fumoirs et autres distractions mises à leurs dispositions durant le séjour sur le bateau. Quant au jeune Demonis, il s'était trouvé une âme d'aventurier en explorant discrètement les recoins du bateau vu qu'il n'avait rien à faire. Il passa par les soutes en voyant tous ses gens en train de travailler durement pour faire avancer le bateau, dans cette étendue d'eau sans vent ni courant marin où seul la marine savait comment y naviguer. Il passa également par les cuisines où il vit des cuisiner jeter la nourriture avariée par-dessus bord. Il se dit immédiatement que cela allait alerter les monstres de la présence du bateau et commença à avoir peur. Comme tout petit garçon de son âge malgré son intelligence hors norme, il se réfugia dans les jupons de sa mère, terrifié et sur ses gardes. Et le jeune garçon avait raison de s'en faire, tout ça ce produit assez vite à la lisière entre Grand Line et Calm Belt. Un Roi des Mers pourfendit le navire en deux, les passagers furent engloutis, d'autres propulsés dans les airs pour s'écraser à grande vitesse dans l'eau ou furent tout simplement éjecter. Leck et sa mère furent simplement éjectés ricochant sur une planche de bois et les éloignant de plus en plus du naufrage. Jusqu'à s'arrêter assez loin du massacre pour être oubliés de tous. Après l'abattage du roi des mers par la Marine, ceci ne vît pas que les Demonis étaient naufragés à plusieurs centaines de mètres... Leck était presque inconscient et sa mère transpercée par une planche de bois au ventre. Il ne lui restait pas énormément à vivre et elle était mal accrochée à la planche. La jeune femme y déposa Leck. Elle ne monté pas étant donné qu’elle était trop lourde et qu’elle la ferait couler, condamnant son enfant. Elle souffrait tout en ayant les larmes aux yeux et malgré qu'elle était assez stricte en temps réel. Sous le coup de l'émotion, elle se laissa aller disant à son enfant qu'elle l'aimait de tout son cœur. Elle lui fit promette de vivre et de devenir un grand homme, un noble des plus puissants qu'il existe afin qu'il réussisse sa vie et qu'il soit heureux. Le souhait de sa mère allait être exaucé, son enfant allait vivre. Mais elle ignorait qu'à cause de cet incident son enfant allait totalement changer, du moins s'ouvrir et se sentir libre, libre de ne pas avoir autant de poids sur les épaules, de se salir, de jouer dehors,... Se sentir libre au détriment de la vie de ses parents, allait-il être le rendre vraiment heureux ?

Plusieurs jours d'inconsciences c'étaient écoulés, Leck avait dérivé seul sur les mers de grande line. A son réveil, il était sur un sable doux et fin, chauffé par la lumière du soleil. Quelques débris de l'épave l'avaient accompagné ainsi qu’une petite caisse mi-ouverte. A l'intérieur, il vît plusieurs fruits totalement diffèrent. C'était sûrement la réserve de fruits du bateau, du moins une des réserves. Avant même de s'en rendre compte par instinct son corps sauta dessus et il commença à manger sans retenue. Soudain un petit cri masculin très aigu le fit sursauter, un rire monstrueusement bizarre et non naturel. Une femme s'approchait, mais à peine s'approchât-elle, qu'elle se figea de stupeur quand elle vît qu'il était trop tard... le soleil en contre-jour Leck ne vit pas son visage et à boue de force, fatigué mentalement et physiquement, il tomba dans un sommeil profond.

Quelques jours plus tard, les yeux clos, il entendit des dizaines de voix au tour de lui qui parlait maquillage, beauté, soin du corps, shopping et vêtement. L'air était parfumé de rose, de Lilas et d'autres parfums légers et féminins. Quand il commença à ouvrir les yeux, la lumière étant tellement forte qu'il les garda mi-clos et embrumé. Une des voix aiguës commença à sur planter les autres appelant le nom « Helen-chan » suivi de mots étranges. Comme quoi une poupée venait d'ouvrir les yeux, le jeune garçon ne comprit qu'une fois la personne appelée était arrivée et que ses yeux n'étaient plus embrumés. Il était habillé d'une petite robe rose avec des gants en soie et la dénommée Helen était en fait un homme déguisée en femme sur maquillée et vêtue d'une robe à fleur blanche. Leck était plus que troublé par ce qu'il voyait, Il était même effrayer. Tellement qu'il se recroquevilla sur lui-même. Tous les okamas se rejoignirent au tour de lui disant à l'unisson « qu'il est mignon » ou d'autre chose futile à l'eau de rose. Jusqu'au moment où Helen leva la voix et demanda à toutes ses copines de le laisser respirer, que le bout de choux était en convalescence. C’est ce qu'elles fient avec de petits éclats, des rire tous joyeux [à mon avis Leck restera à jamais traumatisé XD]. Suite à cela elle lui demanda son prénom. Le jeune garçon répondit timidement, ce qui fit rire le travesti en mettant sa main devant sa bouche et en parlant d'une voix entre masculin et féminin les mots « Love that ». Passons cette petite scène. Durant les jours qui suivis, Leck apprit qu'il avait atterrit sur Momoiro l'île du royaume de Kamabakka où demeure les okamas. Ici être une femme ou un homme ne dépendait pas de son sexe, mais de son envie, que la beauté et les miracles étaient adulés comme des divinités. Il rencontra la Reine actuelle Pamela, une grande rouquine à barbe mal rasé qui l'adopta immédiatement comme son enfant, le trouvant trop, je cite « kawai ». Il faut dire qu'étant des hommes, les Travestis ne peuvent pas enfanter. Alors qu'un enfant naufragé sur leur île était une opportunité pour devenir une vraie femme... Toutefois, Helen avait la responsabilité de son éducation esthétique et de combat. En effet toutes les Okamas savaient se battre et étaient très fortes. C'est ici que Leck commença un entraînement au Okamakenpo de mouvement fluide souple et gracieux dans un art de combat violant, maniant ses jambes comme dans une danse classique, plus précisément un ballai.

Leck grandit sur cette île, il raconta d'où il venait, ce qui s'était passé et qu'il était orphelin. Au fil des jours, semaines, mois, années... il se découvrit une faculté spéciale. Helen lui avait dit après son réveil qu'il avait mangé un fruit du démon et que maintenant il lui était impossible de nager, mais qu'il aurait des pouvoirs miraculeux. De là son le jeune garçon pouvait faire sortir des piques de ses doigts, encore une fois il fut surpris et il entreprit de s'amuser de son don qu'il utilisait aussi dans les entraînements afin de blesser les ses adversaires, la il compris qu'il pouvais les allonger jusqu'au moins trois mètres. Enfin bref, Leck n'avait pas plus souffert de la mort de ses parents. Étrangement comme si son être se refusait de croire que son ancienne vie eue vraiment existé, pour lui sa famille était toutes les folles de Okamabakka.

Vers l'âge de 13 ans la Reine Pamela rentra d'un voyage sur une île voisine pour se fournir en maquillage, vêtement et d'autres choses. Mais ce retour ne se passa pas comme elle l'avait espéré. Toute la journée Leck attendit le retour de ça « mère » adoptive avec impatience sur la plage, la même où il fit naufragé. Mais au loin le bateau de la Reine était en feux poursuivit par des bateaux de la Marine. Paniqué Leck couru au château avertir toutes les autres qui s'empressèrent d'aller à la plage rejoindre la reine. Le Bateau avait déjà accosté et la marine lançait des boulets de canon au large tout en s'approchant. Certains Okamas frappaient les boulets avec les pieds et les renvoyées sur les deux bateaux de marine. Les Okamas se demandèrent pourquoi attaquaient-il leur île maintenant… Ils avaient tellement eu l'occasion de le faire par le passé alors pourquoi cette fois-ci ? Toutefois, la Reine ranima ses troupes et demanda d'apporter les canons à fleur (des canons déguisés en fleurs) et d’ouvrir le feu en se concentrant sur chacun des navires de la Marine, il fallait se défendre contre cette injustice... Elle ajouta même pour la Reine Ivankov au moment de dire feu. Leck se souvint des histoires que Pamela la Reine actuelle lui racontait sur cette Reine. C'était une faiseuse de Miracle révolutionnaire qui combattait la marine, à croire que les Okamas ne furent jamais du même côté de la barrière. Soudain pendant que l'attaque continuait entre mer et terre le jeune Leck commençait à être pris de terreur face à cette attaque des plus violentes et sans fondement apparent... De plus, lorsqu'il se retourna pour se réfugier sous la cime des arbres, il comprit que cette attaque n'était qu'une diversion pour capturer tous les Okamas. Car entre les branchages fleuris de cœur, des silhouettes apparurent. Sûrement qu'il y avait un autre bateau qui avait fait le tour de l'île histoire de débarquer et de prendre les travestis à revers. Avant même de pouvoir les prévenir, les silhouettes sortirent de la forêt d'arbre rose, sabres en main et combattant les Okamas en traite, Toutefois, il ne portait pas l'uniforme blanc de la Marine, mais plutôt des allions de couleur et formes différentes. Leck Hurla de faire attention à leur arrière et certaines trop occupées à renvoyer les boulets se firent embrocher.

Leck terrorisé, ne pus utiliser la force qu'on lui avait octroyé par le Okamakenpo, la « marine » ne cherchait pas à savoir s'il y avait des enfants ou autre, ils tuaient, capturaient sans vergogne. Ils eurent des pertes des deux côtés et la bataille était à l'avantage de la marine. Jusqu'au moment où Helen s'interposa entre ce qui semblait être le capitaine des mercenaires qui allait s'en prendre à Leck. Malheureusement pour elle, en poussant le jeune garçon elle succombât au coup de sabre... Les larmes du jeune garçon coulèrent et il cria comme un gosse hurlant le nom du Okama tombé pour lui. Celle-ci dans son dernier souffle lui dit de ne pas pleurer qu'elle la protégée, car elle le portait dans son coeur comme son enfant et avant de mourir elle lui confit d'aimer la vie à sa place avec un clin d'oeil et son fameux « Love that ». Après ses mots, elle ferma définitivement les yeux laissant Leck dans un froid considérable. Il était comme figé en face de la mort et des questions se bousculèrent. Pourquoi il y a six ans n'a-t-il pas senti ce sentiment quand ses parents sont morts ? Pourquoi ce sentiment apparaît-il maintenant ? Pourquoi est-ce aussi douloureux ?

Le capitaine leva son épée au-dessus de la tête du jeune Leck, c'est alors que Pamela la Reine cria pour réveiller son « enfant » et celui-ci malgré la douleur se réveilla. Au même moment, le marine fit tomber sa lame, mais rien ! La lame ce stoppa net entre lui et son ennemi, là dans les airs bloquer par des pieux fin et long d'une couleur noire, comme les gants du Demonis, un des pieux s'étaient plantés dans l'épaule du Marine. Ses pieux était deux des doigts de Leck qui s'étaient allongés. Les yeux habituellement argentés du petit garçon avait viré au jaune ocre et se fendirent en deux comme les pupilles d'un chat. Suite à ce regard terrifiant envers l'homme qui tenta de le tuer, Leck fit quelque bon en arrière décidé a ce venger. Leck se tourna sur lui même a une vitesse hallucinante et inhumaine, le capitaine n'en revenait pas qu'une jeune garçon est les facultés d'un fruit. Il était grand temps de se battre pour sauver les gens qu'il aimait, pour protéger sa famille et s'excuser pour sa faiblesse auprès d'Helen. Le capitaine trancha sorti un revolver et pointa le jeune homme avec. Il utilisa des techniques des plus impressionnantes les unes que les autres pour évité les balles et les esquiva avec grasse et légèreté comme s'il dansait une danse macabre annonçant la mort. Certes le Capitaine utilisait le Soru (techniques que Leck ne connaissait pas) et encore là, cela ne servait à rien. Le jeune homme ne prêtait pas attention à ce genre de déplacement éclair et restait froid, à chaque coup d'épée et de révolver il fit tournoyer sous diffèrent axes pour les évités. Le garçon ne savait pas comment le tuer, mais une chose était sûr il allait le faire... le Capitaine commençait à s'énerver et ne comprenait pas ce qui se passait et cria sur Leck afin qu'il lui dise son secret. Mais les seuls mots qu'il entendit étaient « Pauvre âme égarée dans les profondeurs des ténèbres, tu fais le mal et méprises ton prochain, ton âme est à jamais souillée par le crime... veux-tu ... goûter à la mort ? » A la fin de sa phrase qui pour le coup semblait incantatoire, le Marine vacilla sur la seconde après nombre bruit de craquement on pouvait voir ses jambes rétrécir a vue d'oeil, subjugé le Marine ne compris pas ce qui s'était passé, d'ailleurs Leck non plus il compris bien plus tard qu'il s'agissait d'un des pouvoir de son fruit du démon. Aussitôt, ou presque, les jambes brulèrent l'homme de intérieure sans même avoir atteint le sol, Leck frappa avec le bou de ses doigts pointu au niveau de la gorge. Un nouveau craquement se fit entendre un craquement assourdit par le vent propulsé par le coup de "poing". Des jet de sang fusèrent de partout Leck était trempé de sang comme s'il pleuvait rouge, l'homme tomba a genoux sur ses minces petites jambes réduites avant de devenir pale et ce vidé littéralement de son sang. « Le courage est la magie qui transforme les rêves en réalités... arigato Helen-neechan. » Leck prononça dans sa barbe ces mots pour l'Okama tombé en son honneur. Il lui avait dit la même chose un jour où Leck avait eu le blues. Comme pour un rituel Leck baissa les mains vers le sol tête baissée, le regard vide d'expression comme si son âme voguait hors de son corps. Puis il annonça haut et fort qu'il ne laissera personne détruire sa famille. Plusieurs secondes passèrent sans que rien ne se produit. Des mercenaires tentèrent de faire tomber le garçon à terre par des coups d'épée, de masse et de coup de pied a peine s'étaient ils approché qu'il leurs trancha les jambes, un seul pu échapper au carnage. Leck lui asséna un coup de pied dans les bijoux de famille après dix rotation très rapide qui s'achevèrent dans la seconde (plus tard il nommera cette techniques "ballerine shot". L'homme vola littéralement dans les airs pour s’écraser lourdement sur le sable. Puis un laps de temps écoulé, tous les ennemis de Leck se fuguèrent net comme apeuré par cette capacité par cette enfant qui n'hésitait pas a tuer sans le moindre remord. bien sur la bataille fut rude après ces démonstration, mais peu à peu les Okamas reprirent l’avantage Leck fut blessé de nombreuse fois pour finalement ce faire assommé par Pamela et envoyer ce réfugier pour pas ce faire tuer. Le garçon avait beaucoup aidé plus qu'il n'aurait du le faire d'après elle, elle qui désirait le laissé loin de tout ses champs de bataille dénué de sans. La bataille était finie en un éclair il ne fallut qu'une certaine mort bien triste pour changer le cours du combat. L'île d'Okamabakka était sauve à ses côtés avec deux navires fantômes de la Marine.

Doucement, mais sûrement les Okamas se remirent de leur perte. Il eut une semaine de deuil sur l'île des travestis pour leur sœurs mortes au combat. C'était la première attaque de l'île de Okama par la marine et depuis lors, la dernière. La Reine n'a pas voulu s'exprimer sur les raisons de la poursuite qu'elles ont eu à subir comme quoi même la mort de ses sœurs ne pouvait dévoiler ce secret. A partir de là, Leck changea radicalement, il venait de découvrir une autre facette de son fruit du démon, un pouvoir sombre et destructeur : manipuler les rotation des choses et de son propre corps à sa guise (chose non vivante)... à peine la semaine de deuil fut-elle achevée qu'il se cacha dans la forêt rose et s'entraîna sans relâche. Les Okamas étaient presque toutes inquiètes à son sujet. Il venait les voir que pour le déjeuner et le dîner, puis pour dormir. De nombreuses années passèrent ainsi sans qu'elles ne puissent le changer. En fait Leck se punissait par l'entraînement d'avoir été aussi faible et ne pas avoir su protéger Helen et toutes les autres. Il apprît seul à manier une faux qui depuis lors devenue son arme. A L'aube de ses 17 ans l'âge où il allait être officiellement un noble, il décida de partir de Okamabakka juste après avoir entendu les paroles de Pamela la Reine qui était venue le bannir du royaume. Mais impossible de cacher le vrai but de ce bannissement, elle avait prétexté que Leck était un homme et qu'il ne deviendra jamais un vrai Okama. Par conséquent, il n'avait pas sa place ici, mais en réalité elle voulait que Leck parte de l'île pour ne plus être hanté par quelque chose qui n'était pas sa faute, afin qu'il devienne fort et qu’il grandisse pour de devenir le plus merveilleux des jeunes hommes. Aussi elle lui indiqua par voix de la pensée qu'il y avait un bateau spécial dans la crique de l'amour au fin fond de l'île et qu'il était pour lui.

Leck pris ce Bateau spécial possédant une voilure imposante, un bâtiment gigantesque pour une personne qui avait une capacité propre... Ce Bateau pouvait voler, elle lui avait confié qu'un inventeur avait créé une machine capable de repousser l'attraction terrestre, d'où le nom du bateau l'Okama volant. Totalement modifier grâce a la technologie du nouveau monde et des îles célestes, Pamela l'avait aménager pour que le bateau fonctionne grâce a l'énergie de rotation du Demonis tout était "automatisé" pour lui. Un an passa, Leck s'est fait un équipage digne de confiance bien que restreint, tout désireux de créer des miracles dans ce monde, changer la « dictature » du gouvernement actuel. C'est ainsi, que débuta son aventure sur Grand Line. -



•• Who am I ?


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    • Pseudo: Leck
    • Âge : 22ans
    • Taux de Fréquentation (6 /7) :
    • Où avez-vous connu le forum ?je l'ai créer
    • Avez-vous lu le règlement ? je l'ai fait
    •Impressions générales : j'aime mon forum !


_________________
¤ Le courage est la magie qui transforme les rêves en réalités ¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
¤ Le courage est la magie qui transforme les rêves en réalités ¤


Dernière édition par Leck Demonis le Jeu 5 Jan - 20:47, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rebirth.forumactif.com
avatar
Heï Kô
« Colonel de la Marine »
“The Weeping Angel„
•• Administrateur ••

Messages : 15
Date d'inscription : 09/02/2011
Mer d'Origine : Mer Blanche - Skypiea

Feuille de personnage
Niveaux:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
Statistiques:
MessageSujet: Re: Le fils de la reine des travelos se présente ! [Validé]   Jeu 5 Jan - 20:35

Hello, c'est TonTon Heï ! Voici ta notation en détail :

Originalité : 3/4 : Il est très rare de voir des gens qui osent être à moitié Okama. Et rien que pour ça, tu as cette note. Ensuite, ton personnage n'est pas vraiment un Okama, vu qu'il à été banni à cause de ça (enfin, d'après la reine.) Mais tout de même, je trouve ton histoire originale et tes descriptions sont plus que complètes et originales aussi. je mes pas 5/5 parce que je trouve que le : "Les marines ont tuer ma famille est mes amis", c'est classique.
Intégration dans l'univers : 3.5/4 : Rien à redire, par 5/5, idem qu'au-dessus.
Orthographe et grammaire : 4/7 : Des erreurs bêtes. Ceci est inacceptable !! (PAN). Bref, tu es humains, c'est normal, on ne peut pas être bon partout.. (è_é y'a quand même des fautes hein !)
Esthétique : 1/2 : L'image derrière est belle mais trop violette, j'ai mal aux yeux maintenant ... (C'est un avis personnel.)
Respect du modèle : 2/2
Bonus : 1/1 : J'adore le personnage, rien à redire !

Total : 14.5 x2 = 29

J'aime beaucoup ta présentation, complète, certes pas très longue (l'histoire, les descriptions sont ultra complètes.), tu fais passer des passages un peu vite, mais c'est pas trop grave. Bref, "Okama Way", et pour moi, tu as largement ton fruit et le Okama Kenpo. Maintenant, je laisse Lisana s'occuper de la note finale.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Schiffer D. Lisanna
•• Nouveau Matelot ••

Messages : 15
Date d'inscription : 16/12/2010

Feuille de personnage
Niveaux:
25/100  (25/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
Statistiques:
MessageSujet: Re: Le fils de la reine des travelos se présente ! [Validé]   Ven 6 Jan - 3:31

Originalité : 2,5/4 => Pour ce qui de l'originalité, je répondrais comme Hei Ko. C'est vraiment rare de voir des gens jouer un Okama, donc pour cela je t'octroie cette note là. Je n'ai pas été spécialement emballé par l'accident du Navire et l'histoire chez les Okama qui reste quand même drôle ;-). Ensuite je le dis encore une fois, ça fait classique voir banal en faite le fait que la marine attaque ton île et ça l'aurait été encore plus si ça avait été des pirates, ce qui est juste dommage c'est qu'on ne sait pas vraiment pourquoi ils ont attaqué l'île mais je suppose qu'on le saura plus tard dans ton avancé (Ou pas XD).

Intégration dans l'univers : 4/4 => No Comment, c'est du One Piece :-D

Orthographe et grammaire : 4/7 => Des erreurs bêtes effectivement notamment sur une cette phrase : Le capitaine trancha sorti un revolver et pointa le jeune homme avec. (Il s'appelle Trancha le mec ? Oo)

Esthétique : 1.5/2 => Beaucoup de Violet patate <3

Respect du modèle : 2/2 => C'est OK !

Bonus : 1/1 => Je kiff Leck C'est trop un BG ! Love That :-D

Total : 15x2 => 30

Je rejoins l'avis de Heï-ko-chin. Mis à part les fautes d’orthographe, je ne vois rien d'autre de gênant,

Bah pas besoin de faire le calcul ça te fait un Level 30 ! Ton fruit tu l'as :-D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Leck Demonis
« Capitaine Pirate »
“Le faucheur d'âmes„
•• Fondateur ••

Messages : 336
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 29
Mer d'Origine : East Blue (puis adopté à Grand Line)

Feuille de personnage
Niveaux:
30/100  (30/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
Statistiques:
MessageSujet: Re: Le fils de la reine des travelos se présente ! [Validé]   Ven 6 Jan - 3:56

Merci pour vos notations que j’estime assez généreuse cela dit, non je me plein pas lol.

Donc voici mes points :
Lvl 30 : 100PS à répartir comme bon vous semble.
Fruit du démon : Je peux créer des techniques augmentant plus ou moins mes statistiques (contrairement au autre fruit du démon) (voir parti staff concernant le Horu Horu no mi)
Cuisine Offensive [Okama Kenpo] : + 5 Points pour chaque statistiques.
Meitou des 21 [seul meitou en forme de Faux] : +5 Force.
Deux revolvers = +1 Force chacun.

- Mental : 35
- Réflexion : 33
- Force : 35
- Endurance : 30
- Vitesse : 35

EDITION : Je souhaite devenir Capitaine Pirate et non plus Shichibukai (pour le moment) afin de continuer mon jeu, merci.

_________________
¤ Le courage est la magie qui transforme les rêves en réalités ¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
¤ Le courage est la magie qui transforme les rêves en réalités ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rebirth.forumactif.com

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le fils de la reine des travelos se présente ! [Validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le fils de la reine des travelos se présente ! [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG : Rebirth :: .oO Préface Oo. :: ** Le Port ** :: Présentations-
Sauter vers: