One Piece RPG : Rebirth


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présentation de Snow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jaguar Snow
•• Nouveau Matelot ••

Messages : 1
Date d'inscription : 13/10/2010

Feuille de personnage
Niveaux:
30/100  (30/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
Statistiques:
MessageSujet: Présentation de Snow   Lun 6 Déc - 20:10

• Dénomination:
• Âge: 17 ans
• Race : Humain
• Sexe : Masculin
• Faction : Pirate
• Grade souhaité : Capitaine
• Équipage Souhaité : Le meine
• Métier : Cuisinier - Bretteur
• Aptitude de Métier : Cuisine banal, pour le moment - Utilise l'Ittoryuu et le Nytoryuu, peut trancher le bois, le vent et l'acier avec sa 21 grande lame.
• Fruit du démon | Capacité demandé(e) : Mera Mera no Mi
• Armement : Snow possède pour le moment trois sabres.

Le premier est un sabre de taille normal. Il possède un manche bleu foncé, une garde en « S » et un fourreau de même teinte que le manche. La lame est dentelée d’une couleur blanche assez pure.

Spoiler:
 

Le second est de la même taille que le premier et possède un manche noir. Le fourreau lui est d’un noir identique au manche orné de caractère blanc montrant un Dragon. Sa garde ressemble à un blason où le logo du dragon y est gravé.

Spoiler:
 

Le dernier est son sabre le plus précieux. Il fait partie des 21 plus grand Meitou. Une lame assez grande faisant la taille de Snow et qui se trouve dans son dos. Le fourreau est noir avec comme ornement de grandes croix « + » et possède un bout de tissu rouge enroulé, se terminant par deux pompons. La garde est en fer et est muni d’une protection qui ressemble à du coton. Le manche est plus simple et possède une teinte bleue emplis de losanges noirs.

Spoiler:
 


• Objectif principal et/ou secondaire : Prouver à la marine qu'elle n'est pas la justice absolue et trouver le One Piece.
• Rang personnel au personnage désiré (surnom) : Aucun pour le moment.


•• On the Mirror

- Description physique -

Snow est un jeune garçon assez normal, il n'est ni trop grand pour rivaliser avec les géants, ni assez petit pour être à égalité avec les nains. Sa taille est celle d'un humain normal pour son âge, c'est-à-dire environ 1m75. Pourquoi environ ? Car il ne se mesure pas tous les jours. Son poids est assez proportionnel à sa taille et il fait 63 Kilos. D'ailleurs, personne ne s'est jamais plaint de son physique et de toute façon, le jeune homme s'en foutrait royalement : il est comme il est.

Pour ce qui est de sa tête, Snow a le visage assez simple étant donné sa jeunesse. Aucune ride, aucun bouton ou autre cochonnerie pouvant provoquer une insulte corporelle de la part d'autres personnes. Ses yeux arborent une couleur marron clair assez simple, mais, certains certifient que quand il est sérieux, son regard devient perçant. Enfin, lui-même ne sait pas si ces rumeurs sont exactes. Quant à ses cheveux, le pirate a une longue chevelure noire descendant de par et d'autre de sa tête. Pour lui donner un style, il a lui-même décidé de laisser une mèche traversant son visage et terminant sur une de ses joues.

Parlons maintenant de ses vêtements, Snow ne suit pas du tout la mode et se contrefiche de ne pas être au « top » des dernières créations. Il porte un grand vêtement d'une couleur noire faisant penser à la nuit et descendant jusqu'à ses pieds allant même presque jusqu'à les cacher. Son manteau se termine dentelé, faisant penser à un requin traquant sa proie en ne laissant jamais tomber une bataille. L'intérieur de ce dernier est d'une teinte blanche faisant penser à l'amitié qu'il a avec ses Nakama. Enfin, il porte des chaussures noires qu'on ne voit que rarement à cause de la cape. Mis à part ça, jamais il ne changera de vêtement tellement il tient à ceux-ci, du moins pour le moment. (Bien sûr, il a une garde robe remplit de même habits.) Pour lui, son aspect le représente parfaitement même si ces adversaires ne font guère attention à ce détail. Pour terminer, un ornement pour le moins original est auquel il tient beaucoup c'est sa capuche. Non, ce n'est pas pour faire racaille des banlieues, mais surtout pour comme sa mèche, lui donner un style et cacher son visage. Effectivement, quand le jeune garçon se promène dans les rues d'une ville, il prend le temps de mettre son couvre-chef.

Pour ce qui est maintenant du « physique » sans vêtement, Snow est assez musclé, mais pas trop pour ne pas ressemblez à Rambo, ni pas assez pour être un légume. Ses épaules ne sont pas trapues mais plutôt fluet, ressemblant plus à un homme basique, cependant, il ne faut pas se fier à l'apparence physique. Le muscles le plus développé chez le jeune pirate sont certainement ses abdominaux. Lors d'un combat, quand son costume est coupé ou déchiré, on peut s'en rentre compte. Puissant, il peut s'avérer qu'il résiste aux coups dans le ventre. Quant à ses jambes, il a développé une certaine rapidité dans ses pas ou même dans les coups qu'il envoie. Finalement, le jeune garçon porte ses deux sabres à la taille, maintenu par une ceinture de même colorie que le reste de ses vêtements et qui ne se remarque donc pas. Son arme finale, est un énorme sabre soutenue derrière son dos. Sa taille est égale à celle du jeune homme.

Snow, au cours d’un entraînement avec son maître, a réussi à développer une rapidité assez conséquente. Grâce à ça, il travailla des techniques assez intéressantes est aussi assez puissante. Pendant plus de 3 ans il s’est entraîné durement pour renfoncer son physique, son mental et sa précision. Quand on voit désormais le physique du jeune garçon on peut penser que son entraînement n’a pas servis à rien. De même, grâce à la cuisine il a su prendre soin de ses mains pour ne pas en avoir unes brûlé, sale ou même pire : coupé. Il trouve d’ailleurs lui-même que l’art du sabre et celle de cuisiner se marie parfaitement. Malgré ses bases assez conséquentes, il compte tout de même continuer à s’entraîner.



•• In my Head

- Description mentale-

Snow est quelqu'un de très mystérieux. Étant donné qu'il est pirate, la plupart des gens le qualifie comme méchant. Une personne avide de sang et de pillage en tout genre. Cependant, lui détermine qu'il n'est ni bon et mauvais, c'est-à-dire, neutre. Ses actes sont assez variés et personne ne sait ce qu'il compte faire par la suite, pas même ses Nakama. Pour l'instant, dans le monde il n'est pas connu mais, compte bien faire parler de lui dans les années à venir. Sur le bateau, le jeune garçon s'occupe comme il peu. Soit il joue avec ses compagnons, soit il prépare des plats pour enchanter les cuisines du navire, ou alors il s'entraîne pour perfectionner ses techniques de combat. Sa place de choix, comme la plupart des capitaines est la proue du bateau, où des fois il prend le temps de contempler les vastes océans de ce monde. Il aimerait est certainement de connaître le plus de choses possibles et de découvrir le monde.

Pour ce qui est de son comportement avec ses Nakama Snow est quelqu'un de familier. Qu'il soit nouveau ou ancien, il a le même comportement avec tous. Pour lui, il n'est capitaine que pour prendre les décisions importantes et recruter de nouveaux compagnons pour parfaire son équipage. Sinon, il se comporte comme les autres et tient à préciser que tout le monde est égal sur son bateau. Pour ce qui est de son rôle sur le navire, c'est le rôle simple et banal de cuisinier. Il aime préparer des plats pour faire plaisir à ses compagnons et tient à garder une certaine hygiène alimentaire. Évidemment, sinon tout le monde serait gros et personne ne pourrait bouger dans un combat. Enfin, le jeune capitaine ne prend pas ses amis dans son équipage parce qu'ils sont forts ou alors qu'il détienne une puissance hors du commun capable de détruire le monde. Il les choisit plutôt au feeling. S'il aime bien la personne, qu'elle soit belle ou moche, forte ou faible il la prend. Le plus important n'est pas l'aspect physique, mais plutôt l'aspect moral. Le pirate aime ses Nakama et serait bien sûr près à tout pour les garder en vies, quitte à même, donner la sienne en échange... Cela ne prouve-t-il pas que Snow est quelqu'un de dévoué pour son équipage ?

Par contre... Son comportement avec les gens qu'il ne connaît pas, ses adversaires ou mêmes les gens qu'il croise dans la rue et tout autre : Froid, distant, méfiant, voilà comment se résume son comportement en quelques mots. Comme le disent ses Nakama, c'est comme le jour et la nuit car avec eux, Snow est quelqu'un de gentil et compréhensif, mais avec les autres, c'est comment dire... plus difficile. Une chose qui le prouve c'est certainement le fait qu'il met sa capuche pour sortir, comme s'il avait peur de quelque chose ou de quelqu'un. Le pirate reste tout de même un très bon examinateur et ne cherche pas à foncer dans le tas. Il cherche la faille, le point faible de son ennemie et l'exploite au maximum. Il se définit lui-même comme un stratège et cherche à se surpasser plus que tout !

Pour ce qui est de son comportement avec la marine… Snow est tout bonnement infâme. Depuis tout petit il déteste la marine ou même la moindre autorité. A la seule vue de la marine, la seule vision qu’il a est celle de son enfance. Il est alors pris d’une envie de les tuer, de leur faire payer cette acte passé, mais il se rend bien compte que seul, il ne peut rien.

Les passions de Snow sont certainement l’art du sabre et la cuisine. Depuis tout petit, il s’entraîne pour perfectionner chaque partie et attendre un haut niveau. Quand il ne fait aucune des deux choses citées plus hauts, il s’occupe comme il peut. Il peut très bien flâner sur le bateau pour réfléchir à l’avenir, ou alors pêcher le repas pour le soir. Ce qu’il aime aussi c’est collectionner les Sabres les plus rares. (Sachant qu’il possède déjà un Ryou-Wazamono ??) il cherche désespérément des sabres de plus haut niveau telle que les 21 Oo-Wazamono ou même, encore plus rares, les 12 Saijou-Oo-Wazamono. Il compte d’ailleurs bien entreposer sa collection sur son bateau.

Une chose qui est refoulée chez Snow, c’est certainement la mémoire de ces parents. En ce qui concerne sa famille Snow est très pointilleux et n’acceptera aucune insulte, pour lui, il est déjà difficile d’en parler alors les insulter… Cela pourrait être un amiral, il irait quand même chercher le combat avec lui pour lui faire retirer ses horribles paroles. En ce qui concerne le souvenir de ses parents, le jeune homme adulait ses parents. Sa mère lui apprenait l’art de manier le sabre, tandis que son père lui apprenait la cuisine. Ce qu’il voulait, c’était être avec eux, apprendre avec eux, mais tout ça lui avait été retiré…


•• In my Memory ... it's My Story.

- Histoire -

Pour comprendre mon histoire, si cela vous intéresse vraiment, il faut remonter des années et des années en arrière… Environ 30 ou 40, je ne sais même plus moi-même tellement les années passent vite. Je ne vais pas être insolent et commencer par mon histoire, sinon, vous ne comprendriez que la moitié Cependant, pour éclaircir la lumière sombre de mon passé, je vais devoir vous parler de mes parents du moins, ce que je me souviens d’eux…

Ma mère… Celle à qui je dois la vie… Celle qui m’a pratiquement tout apprit. L’enfance de cette dernière n’était pas de tout repos. Je la vois encore me raconter la vie de son époque, pauvre, dans une île mal famée et puante. Son nom ? Rose Lagarde. Ma génitrice n’a jamais connu la sienne qui est d’ailleurs morte à la naissance. Son père la rejeté seulement parce qu’elle était une fille, tout ça pour une histoire de force. A 5 ans, il a lui-même emmené sa fille à une dame qu’il ne connaissait même pas. Cette femme se nommait Eveline et fut la nourrice de ma mère pendant 5 ans. Pendant ces 5 longues années, ma mère travailla comme une esclave dans les champs, à pousser elle-même les charrettes… Tout ceci de son propre grès. Elle voulait montrer à tous les hommes que les femmes peuvent être puissantes. Vers 10 ans, ma mère partie s’engager dans la marine… Malheureusement pour elle, la plupart des gens étaient des garçons et refusaient d’avoir une fille, de plus une enfant, dans leur rang. C’est alors qu’apparut un homme qui serait pendant plus de 15 ans son professeur. Ce Monsieur ce nommait Lerouge. De tout l’entraînement, il traita ma mère comme elle le voulait, c'est-à-dire d’égal à égal avec les hommes. Grâce à lui, elle réussi à devenir plus fort que certain garçon, à prouver sa réussite et à s’entraîner physiquement et mentalement. C’est alors, que vers les 14 ans, elle se spécialisa dans les styles de sabres. Notamment le Ittouryuu et le Nitouryuu (Style à 1 sabre et à 2 sabres). Les coups volaient dans tous les sens lors des entraînements, mais le maître surpassait toujours l’élève et c’est beaucoup plus tard que ma mère réussit à le battre pour une première fois… Lerouge compris alors que l’entraînement était fini et la laissa partir hors de cette île pour réussir à gravir les échelons de la marine. Les années passaient, l’horloge du temps sonna à plusieurs reprises et c’est à 26 ans que ma mère réussit enfin à devenir quelqu'un dans la marine : une Contre-Amiral. Elle était fière d’elle, à force de traquer des pirates et de les enfermer, à force d’entraînement et d’acharnement, à force de stratégie et de compétition elle avait réussi à avoir un navire à ses ordres et enfin à être respecté, même des hommes. C’est alors, que dans un restaurant elle rencontra mon père. Chef cuisinier et dragueur invétéré elle tomba directement amoureuse de lui et un an plus tard, on eut le droit à un mariage remplis de rose et un banquet préparé par la cuisine de mon père. C’est seulement 3 ans plus tard que je fis mon apparition dans le monde de mes parents. Je fus une bénédiction pour ma mère, car elle ne voulait pas que je sois une fille au vu de son passé. Mon éducation ce fus entre les cours de sabres de ma mère, et les cours de la cuisine de mon père… Malheureusement, à l’âge de mes 14 ans, quelqu’un n’appréciant pas le succès de ma mère la tua comme un lâche d’une balle dans la tête sous les yeux de mon père qui ne pouvaient rien faire et surtout, sous les miens. De rage, je voulus l’arrêter, mais d’un coup de pied il m’envoya voler dans la table de la cuisine… Mon père lui se contenta de relever sa femme dans ses bras en criant pour que la marine accoure. Il prit alors le Den Den Mushi et appela cette dernière le plus vite possible. Une assez grave erreur puisqu’on apprit plus tard que l’homme ayant mis la balle dans la tête de ma mère était lui-même, un Contre-Amiral lâche et sans scrupule. L’enterrement de ma mère se fit par la marine elle-même bien la décision de mon père de le faire normalement. Personne ne nous cru et nous nous sommes reculés alors de la vie de cette île. Plus tard, mon père et moi on reçut la visite d’un vieillard qui devait avoir la soixantaine et pourtant. Il me frappa à la tête d’une telle poigne que je m’écroulais telle un boulet sur le sol :

« Alors, c’est ça le fils de cette Rose. Voyons voir comment tu te débrouilles aux sabres, voir si t’as mère t'as bien entraîné. »


Bien sûr, en quelques coups je me retrouvais acculé par la puissante de cet homme. Il m’expliqua par la suite qu’il était l’ancien maître de la marine et qu’il considérait ma mère comme sa fille. Il me pris alors en main pour m’entraîner à son art qu’était celui du sabre…

Parlons maintenant de mon père. Lui, bizarrement n’aimait pas la bagarre. Ce qui l’enchantait c’était les cuisines. Il adorait jouer dans la cuisine de sa mère étant petit. Sa jeûneuse était beaucoup moins dure que celle de ma mère. Après sa naissance, son père qui était un pirate parti pour « La route de tous les périls » et ne revint malheureusement jamais de son voyage. Mon géniteur fut donc élevé par sa mère, une femme joyeuse et pleine d’envie. Sa passion était de cuisiner pour faire plaisir aux autres, pour remplir l’estomac des gens qui n’avaient rien dans leur poche. Je me rappelle encore mon père me disant que chaque soir, une personne était invité à table tellement il mourrait de faim et remerciait énormément sa mère. C’était donc évident quelle transmit sa passion à son fils, tout aussi épanoui. Elle lui apprenait tout ce qu’il fallait savoir sur l’art de cuisiner et c’est logiquement qu’elle ouvrit un restaurant avec l’aide de son fils. Mon père avait alors 15 ans etil en savait presque autant que ma grand-mère. Il épaulait sa mère comme un adulte le ferait. Grâce à la complicité qu’il y avait entre eux deux, le restaurant décrocha alors sa première étoile et sa renommée fut logiquement accrues. Toutes les personnes du monde entier venaient pour goûter l’originalité et la créativité du restaurant. Mon père grandit et à ses 20 ans il était déjà devenu meilleur que sa mère. Il alliait rapidité, efficacité, originalité et créativité avec une telle précision que le restaurant eut logiquement ses 2 étoiles. C’est d’ailleurs à ce moment-là qu’il fit la connaissance d’une femme de la marine, ravissante, au teint rose comme une fleur. Oui, vous l’avais deviné c’était ma mère. Il ne chercha pas par 4 chemins et lui servi ses meilleurs plats. Alors que la fin du repas allait avoir lieu, mon père pris sa main et lui demanda un autre dîner. Cette dernière acceptait et c’est donc logiquement que quelques années plus tard j’entrais dans le monde de mes parents. Pour mon père, m’avoir allait perpétuer sa famille et l’art de cuisiner. Il m’entraîna alors du mieux qu’il le pouvait jusqu’à mes 14 ans... jusqu’au jour de l’assassinat de ma mère. Il décrocha le Den Den Mushi et appela alors la marine qui arriva plus tard avec leur chef qui était la personne ayant tué ma mère. Prit d’une colère, mon père frappa un homme pour la première fois de sa vie. Le Contre-Amiral tomba à la renverse et la marine attrapa mon père pour l’enfermer en prison pendant un certain temps. Je me retrouvais seul… sans aucune famille… aucun ami…

Maintenant que vous connaissez le destin de mes parents parlons donc de moi. Alors que j’avais à peine 4 ans je jonglais entre les cours de sabres de ma mère et ceux de cuisine de mon père. De temps en temps, je ne pouvais que me concentrer sur les cours de mon étant donné que ma mère était en mission. J’appris vite les rudiments de la vie grâce à mes parents. Pour mes 10 ans, ma mère m’offrit deux sabres qu’elle avait achetés spécialement pour quand je serais grand. Quant à mon père, il m’offrit un atlas contenant ses recettes et des couteaux de cuisine d’une grande qualité. Je vivais alors dans ce qu’on peut appeler le « Bonheur » jusqu’à bien sûr le drame de mes 14 ans. Ma mère qui s’était entraîné pour la marine, pour devenir plus fort, y avait laissé la vie. Et mon père qui n’avait jamais aimé la violence avait pour défendre celle qu’il aimait, frapper la marine. La « justice » comme dirait certain. Je me retrouvais à genoux, comme un homme à qui on aurait enlevé la vie… J’étais pétrifié, à bout de force. En l’espace de quelque instant, ma vie s’était tout simplement écroulé… J’adorais ma mère, je l’adulais au point de me lancer dans la marine pour être comme elle… Je voulais aussi être comme mon père, calme avec un tempérament aisé… Mais tout avait changé. C’était alors qu’un homme apparut devant moi. Il était grand et vieux et j’appris par la suite que c’était la personne qui avait entraîné ma mère. Il me testa et m’entraîna alors de la même façon que ma mère. J’avais un stade de compréhension infini étant donné ce qu’il venait de m’arriver. Je voulais venger ma mère ! Venger mon père… Une idée me traversa l’esprit et je jurai alors de devenir pirate ! Avoir un équipage, traverser et découvrir le monde dans l’espoir de remettre en cause cette infamie. Ces discriminations… Ces mauvais jugements. Tout ça dans l’espoir que ma mère puisse enfin reposer en paix et mon père, sortir de cette prison. Pendant 3 ans je m’entraînais avec l’homme avec toute la rage, toute la puissance que je pouvais donner et c’est seulement après ces 3 longues années, à mes 17 ans, que je réussis à battre l’homme. Il n’avait désormais plus rien à m’apprendre et j’avais progressé plus vite que ma mère. Il parti alors dans la maison, me ramena mes vêtements, mes deux sabres et… le sabre qu’utilisait ma mère. Lerouge me prit alors avec mes valises et me jeta littéralement dehors :

« Je te fais confiance gamin, devient plus fort, venge et surpasse ta mère, sois aussi bon et généreux que ton père avec les gens que tu aimes. Et surtout, ne fais pas la même erreur que moi… N’ABANDONNE JAMAIS TES AMIS !! »

Je le regardais, les larmes aux yeux. L’homme semblait désemparé lui aussi. Il mit sa main devant ses yeux et des goûtes sortirent alors de ses yeux. Je compris alors que c’était le début de mon aventure. Mes affaires en main, je descendis vers le port avec l’intention de créer mon propre équipage, avec des amis que j’aimerais et que je protégerais. Je levai alors le poing en l’air tout en criant :

« JE DEVIENDRAIS LE PIRATE LE PLUS CONNUS DE TOUS LES TEMPS !! Je traverserais les régions pour me trouver des compagnons et ensemble, on ira sur Grand Line. ENSEMBLE, on découvrira le One Piece ! »




•• Who am I ?


• Pseudo: Jean
• Âge : 14 ans
• Taux de Fréquentation (4-5/7) :
• Où avez-vous connu le forum ? Par les admins, je viens de l'ancien forum.
• Avez-vous lu le règlement ? : Hana Le Confirme (:
•Impressions générales : Super Boulot graphique.[/list]

Ps : Désolé de poster en retard j'ai pas eus trop le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Leck Demonis
« Capitaine Pirate »
“Le faucheur d'âmes„
•• Fondateur ••

Messages : 336
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 28
Mer d'Origine : East Blue (puis adopté à Grand Line)

Feuille de personnage
Niveaux:
30/100  (30/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
Statistiques:
MessageSujet: Re: Présentation de Snow   Mar 7 Déc - 21:03

    Comme tu as voulu gardé intact ta présentation [ sans modification ] tu garde ton niveau de Last Epic donc tu es validée LVL 30.

    Stat Bonus :

      Fruit du Demon : Illimité en Résistance [sauf contre Haki], +20 Force, +5 vitesse.

      Armement : Meitous +5 Force et Résistance, +2 Force pour les deux autres sabres [combiné]

      Aptitude : Itouryu : +1 Toutes stats Physiques [force, résistance, vitesse]. Nytouryu : +2 Toutes les stats Physiques. [tu obtiendras le Tranche acier au LVL 35]

_________________
¤ Le courage est la magie qui transforme les rêves en réalités ¤

¤ Le courage est la magie qui transforme les rêves en réalités ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rebirth.forumactif.com
 

Présentation de Snow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG : Rebirth :: .oO Préface Oo. :: ** Le Port ** :: Présentations :: Achevées-
Sauter vers: